AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Milo tire sa révérence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 18:07

Bonsoir,

Je ne vais pas y aller par 4 chemins. J'ai décidé de partir du forum, là, maintenant. Comme on me l'a rappelé récemment, je suis trop sur les nerfs pour rester et ce n'est ni bon pour moi, ni pour le forum. Mes responsabilités sont vécues comme une corvée et je ne vais pas me détruire la santé pour ce forum. Je n'ai plus la petite étincelle que j'avais aux premiers jours. On est parti d'une équipe soudée pour arriver à ... ça xD. Les coups foireux de Lena, la plante verte Nawel ... Et puis, je suis bien trop strict pour la plupart d'entre vous. Après tout, les délais, les remontrances etc... ça va cinq minutes. On a pas la même vision des choses, tout simplement. J'essaye de penser à tout le monde pendant que d'autres se prélassent dans leur égoïsme incessant. J'essaye de faire en sorte que tout le monde puisse être content. Mais apparemment, cela ne convient jamais. Alors tant pis.

J'ai beaucoup donné pour ce forum. J'en ai passé des nuits à me retourner dans mon lit à la recherche de solutions à tel ou tel problème. En fait, j'en suis devenu complètement dépendant et je dois avouer que ça m'a bien dégoûter des forums. J'en ai crée depuis mes quatorze ans, il devait être temps que ça se termine. J'aurais néanmoins souhaité que ça se clôture en beauté, et non pas sur ce genre de choses. Alors oui, je suis sévère. Oui, je suis méchant. Oui, je suis exigeant. Et je ne m'excuserai pas pour ça. Bon, après, je pourrai développer par X ou Y sur les raisons de mon départ, mais, franchement, j'ai trop la flemme.

Malgré toute cette rancoeur, je suis néanmoins fier d'avoir rencontré de bonnes personnes. Garou, Kate, Ethna, Léa, Eron etc etc. Désolé, il serait un peu long et laborieux de citer tout le monde. De toute façon, les personnes à qui je n'ai rien à reprocher peuvent se compter dans le lot. En revanche, ceux qui se sentent visés... bah tant pis pour eux. Je compte sur Garou et Léa pour organiser une belle mort à mon petit Milo. Ca aura été un plaisir de rp avec vous.

Sur ce, mes chers, je vous souhaite une bonne soirée.

Je m'autorise une pause à durée indéterminée. Peut-être reviendrai-je une fois l'été terminé, je ne sais pas, on verra bien. Je préfère profiter de mes vacances à m'amuser et faire la fête qu'à me prendre la tête pour un forum.

Ceux qui veulent garder contact => Xx-fantaisyboy-xX@hotmail.fr. Pour les autres, bonnes vacances.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 18:13

Milou :/


On se mettra d'accord avec Léa pour ta mort, mêmes si ça me fais vraiment chier que tu ne sois pas là pour la fin de l’édition, mais je comprend pourquoi tu ne reste pas et je ne peux donc pas vraiment t'en vouloir. Je n'oublierai jamais nos rp dans l’arène et les conneries dites sur la box ^^ tu restera toujours milou Very Happy

Je te souhaite une bonne continuation dans ta vie et j’espère à bientôt Wink


Dernière édition par Garou L. Macnews le Lun 11 Juin - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ethna Knight
+ District Cinq +


♣ Nombre de message : 628
♣ Date d'inscription : 26/02/2012
♣ Age réel : 20


MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 18:20

Tu vas me manquer.
Tu sais, c'est mon premier vrai forum, tu resteras le premier vrai membre avec lequel j'ai crée des liens. C'est peut-être un peu fort de dire ça, pourtant c'est ce que je ressens vraiment. Je ne t'oublierai pas. (tiens ça me rapelle un rp ...)
Enfin bref, j'espère que tu réussiras tout ce que tu entreprendras par la suite et je suis persuadée que le forum ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui si tu n'avais pas été présent

Pour beaucoup de choses, merci.

_________________


Dernière édition par Ethna Knight le Lun 11 Juin - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 18:23

Bien, je crois que tu aurais préféré que ce soit avec Caius que je poste plutôt qu'avec Adrian, donc je le fais.

Sérieusement, je ne crois pas dire qu'on soit vraiment super copain et tout et tout. Mais tu vas me manquer, et manquer à tout le monde. Quand on avait un soucis quelconque tu étais toujours là pour nous aider et ça c'est bien, un administrateur qui prend le temps d'aider les autres. Je vais pas faire un long texte parce que ça ne sert à rien, mais bonne continuation, et profite bien de ta vie ! Merci pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 18:27

On dira que tu auras fini par prendre la décision qui te semble le mieux... J'espère juste que tu ne retiendras pas que le négatif sur ce forum mais pour tout ça, on en a déjà parlé Smile
Tinquiete pas, je ferais gagner le District 4 (ou pas) ^^
En tout cas encore merci pour tout ce que tu as pu faire pour nous, pour faire avancer ce forum.
En tout cas tu vas beaucoup nous manquer..
Bonne continuation et bonne vacances à toi aussi Moli Kety Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 18:37

Je ne sais pas quoi dire ... Je ne m'attendais pas du tout à ça ... Pour te dire combien ça me fait mal de te voir partir j'ai même pleuré en lisant ce message ... Crying or Very sad

Avec qui j'aurais des gros délires sur la CB maintenant ? Tu n'imagines même pas à quel point tu vas me manquer. Ce forum m'apporte tellement mais ce ne sera plus le même sans toi. Même en dehors du forum, tu es compréhensif et à l'écoute, c'est pourquoi je te comprends. Je comprends que tu veuilles arrêter, c'est beaucoup de responsabilités. Au fond de moi, j'aimerais que tu reviennes mais je sais que tu en as bien besoin de cette coupure.
Et bien sûr que je veux rester en contact. Sache que je suis là si tu veux en parler. Tu resteras toujours mon Milou d'amour.
Les mots me manquent ♥

Bonnes vacances Milou et profites bien surtout ! :hap:

PS: Tu me diras quand tu auras le papier rose ^^


Dernière édition par Kate Sawyer le Lun 11 Juin - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 19:22

Damn, l'arène sera bien vide sans toi Milou, qui vais-je bien pouvoir défier dans un superbe duel à mort maintenant ? Bon évidemment tu as tes raisons et je ne suis pas vraiment étonné, j'ai été témoin de nombreuses situations du même genre car comme toi j'ai commencé les forums rpg vers 14 ans.

En espérant que tu repasse d'ici quelques temps nous refaire un ptit coucou et que tu trouves ton cher forum en bonne santé, on le polira bien fort en attendant.
Sur ce bonne chance encore pour ton permis, un conseil : écraser les petites vieilles ne donne pas de points en plus.
Après la relève est-elle assurée ? Car au niveau administration c'est pas la joie en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 19:24

C'est triste, tu étais un bon admin malgré tout. Mais si tu juges avoir besoin d'une coupure, libre à toi. Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Lun 11 Juin - 20:18

Oh Milo Sad

Le forum sera victime d'un grand vide sans toi, tu étais vraiment super malgré ton autorité, certes, mais pas dérangeante et marquante, on sait tous qu'il faut être autoritaire sur un forum sinon ça tourne au désastre ^^
J'espère qu'on te reverra ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chleo Sullivan
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 2557
♣ Date d'inscription : 23/02/2012
♣ Age réel : 23


MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Mar 12 Juin - 0:01

Je n'aime pas les "aux revoir", et encore moins les adieux ... C'est pourquoi je ne te dirais qu'à bientôt.

Je ne sais pas vraiment quoi te dire à part un grand merci. Merci pour tout ce que tu as fait. Pour avoir mis le forum sur pied, l'avoir ainsi dirigé et permis d'être tel qu'il est, car tu as une grande part de cette gloire si je puis dire. Je voulais aussi te remercier pour la confiance que tu m'as accordée dès le début, en me nommant modo, je ne l'oublierais jamais, et j'espère que tu n'as jamais eu à le regretter. Je te l'avouerais, tu as été l'une de mes plus belles "rencontres" sur ce forum, et tu m'as apporté énormément, et pour cela je tient aussi à te remercier. J'espère que malgré tout ce qui c'est passé, on pourra tout de même garder contact via facebook ou msn, et que l'on pourra continuer de parler comme avant, avec nos petites discut sympa et tout...

Je suis réellement triste que tu quittes de la sorte et aussi "précipitamment" le forum, et je sais que dans l'immédiat tu ne reviendras pas sur ta décision. J’espère seulement que nous pourrons te revoir très bientôt. Repose toi bien, passe de bonnes vacances, change toi les idées, c'est ça le plus important aussi. Ne t'inquiètes pas, nous nous occuperons bien de lui.

En espérant te voir très vite, je vais arrêter mon blabla avant de détruire mon clavier avec de l'eau ... Bisou Michou ♥

Ta secrétaire

_________________


When my nightmares comes ...


Dernière édition par Chleo Sullivan le Mar 12 Juin - 7:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Mar 12 Juin - 1:24

Je suis un peu sur le c*l. Mais à vrai dire, je m'en doutais un peu. Parce que je n'ai pas eu souvent l'occasion de parler avec toi, il est vrai. Cependant, le peu que j'ai parlé avec toi, tu m'avais l'air las de faire le "gendarme". Du coup, je comprends mieux ta décision.
Un forum, c'est du divertissement. A partir du moment où ça devient une prise de tête, il faut s'en détacher un peu.
Personnellement, je trouve que tu as été un bon admin, juste, efficace et autoritaire, parce que même si les gens n'aiment pas ça, il faut au moins un membre du staff qui le soit, sinon ça ne tourne pas toujours rond. (J'ai eu le droit à cette expérience là aussi).

Je te souhaite juste bon courage pour la suite et j'espère tout de même que tu reviendras ici, après t'être bien reposé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Mar 12 Juin - 3:15

Je ne t'ai pas bien connu, mais les quelques jours que j'ai passer en compagnie de ta présence sur la box m'a permis de connaitre une très belle personne ^^ Sincèrement j'espère que tu vas passer de belle vacances profite du soleil, amuse toi, boit fume et drogue toi autant que tu le veux !!! bon.. peut-être pas à ce point mais comme on dit chez moi : Lâche toi lousse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Mar 12 Juin - 14:35

    [Avant de disparaître de vos vies à tout jamais, j’aimerais vous laisser un dernier message. Bon, c’est vraiment parce que je m’ennuie et parce que je n’ai pas encore retrouvé de nouvelles occupations xD. Ne vous emballez pas. Mon précédent message a été un peu bâclé sur la fin car j’ai dû partir manger et je n’ai pas eu le temps de dire tout ce que j’avais à dire. Donc, j’ai réfléchi. Oui, oui, ça m’arrive, mais cette fois, c’était ma dernière réflexion, donc je voulais qu’elle soit la meilleure possible. Car, il est vrai, que mon petit Milo ne connaîtra pas la fin que j’ai voulue pour lui. Par conséquent, je vous livre ci-dessous mon dernier Rp sur ce forum. Il ne respectera sans doute pas la logique des Jeux, mais je m’en fiche. J’imagine l’issue de mon Milo. Une issue rêvée. Une issue dans laquelle je m’exprimerai, moi rpgiste et interprète. N’essayez pas de comprendre la logique qu’il peut y avoir, car il est certain que cela ne respectera pas les Jeux. Il n’y a pas forcément de sens et il est impossible de classer ce Rp dans une quelconque chronologie. Moi qui voulais de la logique dans tout, je dois avouer que c’est assez surprenant que je me mette à rédiger ce message. Ecrire pour écrire, tout simplement. Manier les mots avec plaisir. Un plaisir que j’ai d’ailleurs tenté, malgré moi, de vous retirer. J’en suis vraiment désolé. Installez-vous bien confortablement. La fin, c’est maintenant.]


    Tic, Tac. L’horloge du salon fait résonner son glas funèbre à travers toute la demeure. Je lève les yeux d’un air las, quoique légèrement anxieux. Trois heures du matin. Ma tête reste en l’air pendant plusieurs secondes, avant de lentement retomber au creux de mes genoux. Recroquevillé sur mon canapé, je m’agite d’avant en arrière au rythme de la pendule. Trop de cauchemars m’assaillent. Impossible pour moi de trouver le sommeil. Que faire ? Où aller ? Comment dois-je me comporter ? Le regard perdu dans le vide, je replonge dans mes récentes angoisses. Des angoisses que jamais je ne pourrai effacer. Elles sont partout. Je ferme les yeux très fort afin de lutter contre les images terrifiantes qui défilent devant moi. Je ne parviens même plus à discerner le vrai du faux. La réalité ? Mais, quelle réalité ? Tout ceci… Ce n’est pas réel. Je ne peux le concevoir. Mes mains tremblent. Il faut que je me rappelle. Mais je ne veux pas. Tout ce que je désire, c’est oublier. Oublier tout ce qu’il s’est passé. Je veux oublier ce que j’ai fait, oublier ce qui me vaut d’être là aujourd’hui. Je me dégoûte tellement. Si vous saviez combien je regrette… J’ai encore l’impression de ressentir ce sang sur mes mains, de voir ces enfants mourir à mes pieds… Je revois leur visage. De grosses larmes inondent mes joues, sans que je ne parvienne à les retenir. Je ne pense même pas en avoir la force. Chaque nuit, ils reviennent me hanter. Jamais ils ne me laisseront tranquille. Fébrile, je saisis ma tête entre mes mains lorsque je les aperçois venir à ma rencontre :

    « Laissez-moi tranquille… » gémis-je tout en pleurant. « Allez-vous en, laissez-moi tranquille… ». Et me revoilà dans l’arène.

    Léa. Tel un automate, je me précipite vers son corps. Sans réfléchir aux conséquences, je m’effondre sur le sol. Elle n’est pas morte. Ce n’est pas possible. C’est elle qui doit rentrer chez nous. Ses yeux dénués de vie m’arrachent un cri de douleur. Elle est froide. Gelée même. Je hurle ma rage et ma souffrance, tout en frappant sauvagement contre la terre. Je me fiche des autres, qu’ils viennent me tuer si ça leur chante ! Je m’accroche à ses mains, en espérant que cette simple pression la ramène à la vie. Je sais que mes efforts sont vains mais je ne parviens pas à m’y résoudre. Léa… Lélé… Peu importe ! Reviens-moi, je t’en prie… Ne me laisse pas… Notre première rencontre me revient en mémoire. La jeune fille n’avait pas remarqué qu’un poisson mordait à son hameçon. Un léger sourire, baigné de larmes, éclaire mon visage à cette pensée. Nous avons discuté très peu de temps, mais cela a suffit pour créer quelque chose. Même si j’ai longtemps hésité à mettre un doigt sur ce lien qui nous unissait, maintenant, je le sais. L’amitié. Une amitié que j’ai crains, certes, mais qui m’a donné la force de continuer à me battre. Jamais je ne pourrai oublier son émerveillement lorsque nous sommes arrivés au Capitole. La Cérémonie. Qu’est-ce-que nous étions éblouissants… Les autres tributs ne faisaient pas le poids face aux tributs des Eaux. Et puis, ce geste. Ce tout petit geste qui nous a attiré les foules. J’étais fier. Tellement fier. A deux, nous aurions pu aller bien loin. Si seulement il n’y avait pas eu cette erreur. Une toute petite erreur qui l’a menée à sa perte. Par ma faute. Encore et toujours. Moi qui désirais faire les choses correctement, voilà que je l’ai tué en n’en faisant qu’à ma tête. Face à l’injustice de la situation, je ne peux m’arrêter de sangloter. Je place ma main au-dessus de son visage et lui ferme délicatement les yeux : « Repose en paix. J’espère sincèrement avoir pris la bonne décision. Saches que jamais je ne t’oublierai, Léa Sykes. Aujourd’hui, je perds une amie, mais j’espère que nous nous retrouverons ».

    Je me relève en tremblant. A quelques pas de moi, un autre cadavre se distingue dans la broussaille. Mon visage, mélange de terre, de sang et de larmes, est méconnaissable mais, pourtant, je sais ce qu’il m’attend. Garou. Lui aussi a perdu la vie à cause de moi. Lui aussi me manquera beaucoup. Je ne le connaissais pas depuis longtemps, mais les quelques heures passées à ses côtés ont été merveilleuses. Il avait le don de me faire rire, même lorsque la situation ne s’y prêtait pas. S’il n’y avait pas eu les jeux, je suis sûr que nous aurions pu devenir de très bons amis. Je rêvais même de lui faire découvrir mon district, le jour de mon anniversaire. J’ignore combien de larmes je pourrais encore écouler. Ses bras en croix, je réalise qu’il ne pourra plus jamais sourire. Un sourire figé, désormais. C’est tellement dur de dire adieux aux personnes qui nous sont chères. Je m’agenouille à ses côtés. Je pense avoir épuisé ma réserve de larmes, mais la douleur reste insoutenable. Pleurer ne m’est plus d’aucune utilité. Je suis complètement vidé. Tout comme je l’ai fait pour Léa, je lui ferme doucement les yeux et laisse échapper un dernier sanglot, d’une voix rauque. « Merci pour tout ce que tu as fait pour moi, Garou. Je ne pourrai pas oublier ton amitié, ainsi que ton soutien, et tu resteras gravé dans mon cœur et ma mémoire. Adieux. »

    Il est temps d’affronter mon destin. Pour eux. Je me relève, une flamme de détermination brillant dans mes yeux. Cette même flamme qui illuminait mon regard lors des premiers jours. Cette flamme, je l’ai perdu et si je la retrouve aujourd’hui, c’est simplement pour terminer ce que j’ai commencé. Terminer dignement et dans l’honneur. Ils sont là. Les derniers survivants des Hunger Games. Orpheus Twain, Chleo Sullivan et Jon Snowers. Le combat fait rage entre ces trois-là, mais je reste en arrière, caché par de gros arbres. Je sais qu’il me faudra affronter le survivant. Je regarde le tribut du Un tomber sous le coup du garçon du Huit. Je ferme les yeux. Je ne le connaissais pas très bien, mais je suis certain qu’en d’autres circonstances, il devait s’agir d’un garçon tout à fait charmant. Hélas, il est né dans le mauvais monde. Nous sommes tous nés dans le mauvais monde. J’aimerai lui dire adieux avant que le coup de canon ne résonne, mais je ne peux pas m’approcher. Puis, c’est au tour du garçon du Huit de mourir à son tour. Un grand gaillard qui avait toutes les chances de l’emporter. Deux garçons. Deux coups de canon. Je regrette de ne pas les avoir véritablement connus. Maintenant, ils sont morts. C’est fini pour eux. Peut-être nous reverrons nous… Dans une autre vie. Je serre le manche de mon couteau et je saisis mon fouet. La fille du Deux m’a vu. La fin du spectacle est proche.

    Elle est épuisée. Elle sait que je suis son dernier obstacle avant la victoire et, étant donné mon faible gabarit, elle s’imagine qu’elle pourra m’achever sans mal. Je ne lui ferai pas ce plaisir. Il est temps de lui montrer ce dont je suis capable. Je m’avance, la tête haute, un couteau dans une main, mon fouet dans l’autre. La jeune fille est couverte de sang. Au fond de moi, je ne désire pas la tuer. Elle mérite de gagner ces jeux et de quitter cet enfer. Mais, pour Léa et Garou, je n’ai pas le droit d’abandonner. Lorsqu’elle saute sur moi, je suis prêt. J’évite son premier coup en me jetant sur le côté. Je suis certain qu’elle me reconnaît. Moi, le tribut qu’elle a failli tuer lors du bain de sang. Je réalise plus de pirouettes que de véritables attaques, mais, à vrai dire, je cherche un moyen de m’en sortir. Lorsque l’idée me vient, je fais volte face. Elle évite aisément tous mes coups et je crois même discerner un sourire carnassier sur son visage. Les gens du Capitole veulent du spectacle ? Ils sont servis ! Une blessure au ventre me plie en deux, tandis qu’un violent coup de pied me projette sur le sol. Un sang vermeil se répand rapidement sur mes habits, déjà bien salis par ces derniers jours. Voilà, c’est fini, je vais mourir, là. Subitement. Lorsque je la vois s’avancer vers moi la mine triomphante, je suis prêt à me laisser tuer. Qu’importe. Qu’on en finisse. Mais, une faille m’apparaît. Une petite, mais bien suffisante, je crois. Au moment de porter le coup de grâce, je fais voler mon fouet sur sa cheville. Je tire d’un coup sec afin de la faire tomber. Même si elle retrouve rapidement l’équilibre, il est déjà trop tard. Ces quelques petites secondes m’ont suffit à bondir sur mes pieds, malgré l’imposante douleur qui me transperce. Tout se passe très vite. Je manie une seconde fois mon fouet afin de l’enrouler autour du bras de la jeune fille, puis je l’attire sauvagement vers moi. Et là, lorsque l’occasion se présente, je l’égorge.

    Je la vois s’écrouler sur le sol, tentant désespérément de stopper l’hémorragie. Au fond de moi, je sais qu’il est trop tard. Je m’effondre à ses côtés : « Je suis désolé… Je suis terriblement désolé », murmuré-je d’un ton implorant.
    « Pardonne-moi… ». Je vois, dans son regard, qu’elle me demande un dernier service. Mes yeux se remplissent de larmes lorsque je l’achève d’un coup de couteau dans le cœur. Elle lâche son dernier soupir et le canon retentit. Je lui ferme les yeux et lui lance un « A bientôt », même si je sais qu’elle ne peut plus m’entendre. C’est terminé. Il me faut lui dire quelque chose. Mais quoi ? Je m’imagine un univers où Chleo Sullivan serait une gentille violoniste. Pas du tout la tueuse effroyable que je viens d’assassiner. Un monde dans lequel je lui accorderai toute ma confiance, sans jamais exprimer le moindre regret. Un monde dans lequel nous serions amis, malgré la distance qui nous sépare. Je m’effondre à cette pensée. Je sais que ce monde est illusoire car désormais, elle n’est plus. Mais, je suis sûr qu’un jour, nous nous retrouverons pour rire ensemble. Et puis, avec un peu de chance, je pourrais en faire ma secrétaire. Quelque chose, dans son regard, m’amène à lui attribuer cette fonction. Après tout, nous nous ressemblons beaucoup. Je verse quelques larmes lorsque l’hovercraft vient récupérer son cadavre. Puis, sans comprendre pourquoi, je refais le geste que j’ai réalisé le soir des Interviews. Ce geste est une promesse. Une promesse que, malgré toutes les morts de cette arène, rien n’est perdu. Un jour, je les reverrai.

    La suite s’est passée très vite et sans que je ne réalise vraiment ce qui se mettait en place. On est venu me chercher, on m’a soigné puis on m’a remis ma couronne. Durant tout ce temps, je n’ai pas décroché un seul mot, même lorsque Caïus Propalam a essayé de m’interviewer. Pourtant, le présentateur semblait me comprendre car il a vite jeté l’éponge. Il m’a lancé un dernier regard compatissant et je le remercie d’avoir abrégé mes souffrances. Je sais qu’au moindre mot, je me serais remis à pleurer. Devant tout le Capitole, c’est une situation un peu gênante. Caiüs l’a bien compris. Il est vrai qu’on a jamais été de grands copains lui et moi, mais j’appréciais sa bonne humeur. Le retour vers mon district d’origine a vite été organisé car les autorités du Capitole n’étaient pas très contentes que je me montre aussi peu loquace. Je pense qu’on a rapidement voulu se débarrasser de moi et, pour être franc, je trouve que c’est bien mieux comme ça. Je veux qu’on me laisse oublier. Sur le chemin, je recroise la mentor du Cinq, Ethna Knight. J’aimerais lui dire combien je suis désolé que ses tributs soient décédés, mais je ne m’en sens pas la force. Néanmoins, lorsqu’elle s’approche de moi, je lui murmure : « Merci pour tout ». Ma voix se brise sur ces quelques mots. Impossible d’en rajouter d’autres, mais je crois que le principal est passé. C’est sans doute la seule personne qui partageait ma passion de la lecture et, d’une certaine manière, elle me manquera beaucoup. Puis, vient le tour de ma styliste, Maë Tiddle. Elle, je sais que je la reverrai très bientôt. C’est grâce à elle que je suis encore en vie aujourd’hui. Ses tenues ayant fait l’effet d’une bombe chez les sponsors, cela m’a valu d’avoir à disposition ce qu’il me manquait pour survivre. Une pression de main suffit à lui transmettre tout ce que je voulais lui dire. Une autre de mes plus belles rencontres. J’ai également aperçu la mentor du Dix et mon cœur s’est serré une nouvelle fois. Ambre. La gentille fille du Dix. Elle savait qu’elle ne pourrait pas gagner, mais elle a affronté la mort avec dignité. Tuée par le garçon du Sept, Théo. Je devrai lui en vouloir, mais je n’y parviens pas. Nous avons dû tuer pour survivre. Nous y étions forcés. Tant de vies innocentes ont été prises dans cette arène. Mes yeux se brouillent à nouveau de larmes quand je pense à eux. Dans un monde meilleur, le garçon aurait pu être mon premier ministre. Ministre de quoi ? Je ne sais pas. Quoi qu’il en soit, j’aurais été fier de partager l’arène avec ces deux là.

    Tic, Tac. Je m’appelle Milo Kyte, j’ai 14 ans et j’ai gagné la Quatorzième Edition des Hunger Games. Malgré ma victoire, j’ai tout perdu. Mes amis, ma famille, mon âme… Mlle Baxter est venue me féliciter il y a quelques jours, mais je lui ai à peine répondu. Je revois la conversation que nous avons eue aux abords du lac, il y a plusieurs semaines. « Ca fait quoi de tuer ? » lui ai-je demandé. Maintenant, je sais. Ca fait mal. Terriblement mal. Un mal qui vous ronge de l’intérieur et qui vous consume petit à petit. Je n’ose plus sortir de chez moi. Je ne désire plus voir les visages de ceux qui m’ont vu tuer dans l’arène. Ils ne m’en pensaient pas capable. Et moi non plus d’ailleurs. J’ai l’impression de devenir cinglé. Je vois des gens que je ne connais pas défiler dans mon esprit. Kate, qui me parle en Tic-Tac. Qui est cette jeune fille ? Malgré cela, c’est comme si je la connaissais depuis longtemps. Je suis certain qu’elle adorerait me voir obtenir mon papier rose, même si, au fond, j’ignore ce que cela peut-être. « Oui, je l’ai reçu ! » aimerai-je lui crier, avant de me rendre compte que je parle à un fantôme. Elle n’est pas réelle. C’est comme cette Eleanor. Douce, calme, je rêve que nous soyons mariés, ce qui est complètement surréaliste. J’ai dû la croiser au Capitole, mais je ne conserve aucuns souvenirs d’elle. Pourquoi me vois-je avec elle, dans une sorte de grand pôle nord ? Puis, il y a ce garçon du Trois. Comment s’appelle-t-il déjà ? Ah oui, Eron. L’ami de Garou avec une tête de saucisson. Je le vois défiler dans mes rêves tout en jouant du piano. Lui, par contre, j’ai l’impression de bien le connaître, comme s’il habitait à une rue de chez moi. Je distingue bien ses traits physiques, ainsi que son caractère. Et, je dois avouer qu’il me plaît bien. Etrange d’apprécier un personnage de rêve, non ? A ce que j’en vois, c’est un très gentil garçon que j’adorerai rencontrer en vrai. Lui, je sais que je le reverrai un jour.

    Mais je n’oublie pas tous les autres. Tous ceux que je vois dans mes songes. Pour certain, je sais que je leur ai déjà parlé, tandis que d’autres me semblent bien étrangers. Impossible de tous les citer. Paddy Paddo, Mélody, Mary, Elie, Avalon, Prune, Phobie, Oswald, Koly etc. Je m’agite d’avant en arrière avec plus d’insistance. Tant de cauchemars qui me reviennent. J’aimerai hurler pour laisser échapper ma souffrance. Je n’y parviens pas. Rien ne s’arrête. Dès que je ferme les yeux, les images me reviennent. Les corps des tributs allongés sur la plaine, la mort de mes amis… Je regrette tellement de les avoir abandonnés. Tout est de ma faute. Désormais, il est impossible de revenir en arrière et de réparer mes erreurs, mais jamais je ne pourrai les oublier. Tout était nécessaire. Je me lève et me dirige vers la cuisine. Il faut que tout ceci s’arrête. Je vois leur visage, j’entends leur voix, je sens leur corps. Je tremble. Je pleure. Cela fait des jours que je pleure. Tant de regrets, tant d’amertume. On m’a transformé en monstre. Le Capitole a fait de moi un de ses tueurs sanguinaires en condamnant mon âme. Ils m’ont souillé. Je ne supporte plus ces souvenirs. Je n’assume pas ce que j’ai fait, je n’ai plus la force de vivre. Tout est de ma faute. Il est temps que cela s’arrête. Machinalement, je me dirige vers l’un des tiroirs de la cuisine. J’en sors ce que je cherche, puis je m’assis sur le sol. Adossé contre une armoire, j’enfouis ma tête entre mes mains. Mon nez coule, mais je m’en fiche. Je me fiche de ces codes. J’ai si mal. Mal dans mon être, mal dans mon cœur. Je me suis maudit. Un cri s’échappe de ma gorge. Un cri déchirant :


    « Pardonnez-moi », m’écrié-je entre deux sanglots. « Je suis tellement désolé… »

    Et je tranche. Je m’allonge sur le sol, les yeux levés vers le plafond. La douleur est effroyable, mais pas autant que le mal qui me détruit de l’intérieur. Je revois leur visage. La vie qui les quitte, les yeux que je ferme avec mes doigts. Vingt-trois tributs sont morts. Pourquoi devrai-je vivre, dans ce cas ? Ce n’est pas juste. Rien n’est juste. Etalé sur le carrelage froid qui se colore de rouge, je souris en imaginant la tête des autorités lorsqu’ils me découvriront. Le poids est bien trop lourd à porter pour un gamin de 14 ans. J’ignore comment Mlle Baxter est parvenue à survivre. Moi, je ne peux pas. Je ne veux plus affronter les souffrances de l’arène, même en tant que mentor. Désolé Mlle Baxter, je vous abandonne. Vous êtes bien plus forte que moi, je vous fais confiance pour faire gagner d’autres tributs. Même si nous n’étions pas toujours d’accord sur la tenue à adopter, je vous appréciais quand même. Et puis, votre aide pour tuer la jeune fille du Sept a été précieuse même si je regrette de l’avoir tué ! Aïe, je sens la vie m’échapper, mais je ne la retiens pas. Mon esprit se vide peu à peu. Mon poignet ensanglanté me fait gémir, mais c’est surtout le mal que j’ai infligé aux autres qui me pousse à hurler mon désespoir. C’est la fin. Tout devient noir. Je ferme les yeux. Un léger sourire flotte encore sur mes lèvres lorsque je rends l’âme. C’est fini. SI je n'ai pas profité de ma vie, au moins, je profiterai de ma mort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Jeu 28 Juin - 20:08

Bonsoir tout le monde.
Vous vous souvenez de moi ? Non ? Peut-être ? Peu importe, en fait. Car je compte revenir sur ce forum. Oui, vous avez bien lu xD. Mais beaucoup de choses ont changé. A vrai dire, le Rp me manquait. Terriblement. Même si j’avais gardé contact avec les membres que j’appréciais, il me manquait toujours un petit quelque chose. J’ai peut-être été un peu dur avec moi-même en quittant le forum. C’était plus le travail d’admin qui me saoulait, plutôt que les Rp’s que j’ai toujours considéré. Donc, voilà. Ces trois semaines sans forum m’ont fait le plus grand bien. J’ai redécouvert des choses que j’avais laissé en suspend et ce n’était pas plus mal de me détacher de mes responsabilités ici. D’ailleurs, j’en profite pour dire que je ne retournerai pas dans le Staff. Je suis bien mieux sans, croyez-moi. Je reviens donc en simple membre, avec Lyam Shay. J’ai prévu plein de trucs avec lui et il est grand temps de l’activer un peu. En revanche, Milo Kyte est bel et bien mort.

Que dire de plus ? Outre le fait que je suis content de vous revoir, je tiens également à préciser que je limiterai mes apparitions au soir (pour la CB). Eron ne m’en croit pas capable, mais je m’y tiendrai. Je préfère profiter durant la journée et décompresser le soir en venant sur le forum. J’ai été tenu informé de ce qu’il se passait ici par plusieurs personnes et je n’ai pas l’intention de me mêler des affaires du Staff ^^. Toutefois, une chose me dérange et j’ai bien l’intention d’y remédier, notamment cette histoire de CB. Je trouve intolérable que des membres soient snobés par d’autres. Le Staff est peut-être laxiste envers ces malpolis, mais ne croyez pas que moi, je le serai ;-).

Au plaisir de rp avec vous mes chers 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Jeu 28 Juin - 20:14

Yeahh milou est de retour Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Jeu 28 Juin - 21:29

Tout ce que je voulais te dire, je l'ai dit sur la CB, mais en gros je suis vraiment contente que tu sois revenu ♥♥
Il faudra qu'on se fasse un Rp, vu que tu es du Capitole et moi aussi Cool mais ça, c'est une autre histoire *sors*

Brefouille, bon retour, je t'aime fort, et bl bla bla ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Ven 29 Juin - 1:40

Milo? De retour?
T'aurais pas plus m'annoncer une meilleure nouvelle mon vieux!! Qu'est-ce que t'as pu me manquer Smile
(En retard sur les nouvelles, mais ce n'est pas nouveau ça n'est-ce pas).
Viens par ici que je te fasse un énorme calin Very Happy

*Des gens en blanc amènent Eleanor très loin avant qu'elle étouffe Milo dans ses bras*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 8:46

Pour ne pas rentamer un nouveau sujet, je poste ici.
Je compte moi aussi m'éloigner un peu du forum. Tous ces départs et absences m'ont déprimé, et il ne reste plus beaucoup de gens que j'apprécie vraiment sur ce forum. Non pas que je n'apprécie pas les autres, mais on va dire que je ne fais plus les efforts nécessaires pour apprendre à les connaître. Comme l'avait dit quelqu'un, je n'arrive plus à suivre le succès du forum. Je me perds parmi tous ces nouveaux qui poussent comme des champignons. Et ça me saoule x).

Donc je ne viendrai plus sur la CB (sauf en de rares occasions), et beaucoup moins sur le forum lui-même. Avec la tonne de devoirs que j'ai, ça ne pourra pas me faire de mal. Néanmoins, je continuerai de répondre à mes Rps (il doit m'en rester deux ou trois), que je ne baclerai oas vu que j'apprécie beaucoup les personnes avec qui je les fais Smile. En revanche, je doute entamer de nouveaux rps de sitôt.

Voilà, à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena Green
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 718
♣ Date d'inscription : 05/09/2012
♣ Age réel : 18


MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 9:40

Hoo Milo Sad

Malgré ça je peux comprendre les raisons de ton départ , mais tu as intérêt à venir faire un coucou sur la chat box de temps en temps ^^

Bon courage pour tes devoirs etc en tout cas Wink

_________________

1 rose de Joseph ♥ 1 rose d'Ambre ♥ 1 rose de Taylan ♥ 2 roses de Billie ♥ 1 rose de Kaaat ♥ 2 roses de Lein ♥ 1 rose de Alyaksandr ♥ 1 rose de Vulphy ♥ 1 rose de Valentine ♥ 1 rose de Gabe ♥ 1 rose d'Hel ♥
IAAAAAN ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 9:49

Milo, si tu pars je pars...
Je reste pour toi, n'oublies pas qu'on a une revanche à prendre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 10:16

Je pars pas hein ^^'.
Je reste pour les Rp's et avec celui que je viens de te faire, on va avoir du pain sur la planche =)
Je limite juste mes venues ;-)
T'inquiète je n'oublie rien Elina =)
Elena, oui de tps en tps bien sûr ;-)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ethna Knight
+ District Cinq +


♣ Nombre de message : 628
♣ Date d'inscription : 26/02/2012
♣ Age réel : 20


MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 10:46

Milo tu m'as trop foutu les chtons @@ arrêtez de me faire des grosses frayeurs comme ça xDDD j'aurais été le mentor maudit si tu t'étais barré x) et dieu sait comme j'ai vraiment pas envie de voir d'autre gens du cinq partir ces temps ci ^^""

Prend bien du recul milo et bonne vacances Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 11:12

Mdr x)
Nan t'inquiète, je ne quitte pas le fow x). Elina et moi avons bien envie d'être tes tributs =). A trois, ça sera l'équipe parfaite ;-)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 11:34

Ah mon petit milou, je comprend bien tes raisons Wink mêmes si ça va être chiant de plus te voir trop souvent :/ Et pour sauver jakyy ça va être chaud sans toi *sort* Mais bon on a toujours face et msn Wink, a très vite milou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ethna Knight
+ District Cinq +


♣ Nombre de message : 628
♣ Date d'inscription : 26/02/2012
♣ Age réel : 20


MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence. Sam 27 Oct - 11:41

mouai, on va tout défoncer Wink j'ai envie de dire "pliiiiiiiiiiiiiize de m'abandonnez pas, pas vous aussi !" ... mais ce serait égoiste ... donc bah continue bien tout ce que t'as à faire Wink (surtout avec lyam *fuit*)

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Milo tire sa révérence.

Revenir en haut Aller en bas

Milo tire sa révérence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: Absences-