AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Eve Goodwin
+ District Trois +


♣ Nombre de message : 1450
♣ Date d'inscription : 22/02/2012
♣ Age réel : 20


MessageSujet: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Ven 10 Oct - 22:46




let's have a little chat ;

border: 5px solid #FEFEFE;box-shadow: 0px 0px 1px #C8C8C8;

▲▼


NOM Ϟ Goodwin
PRENOM(S) Ϟ Eve Anneliese

AGE Ϟ Treize ans
DATE DE NAISSANCE Ϟ 28 septembre
DISTRICT/CAPITOLE Ϟ District trois
MÉTIER Ϟ écolière

CLASSE Ϟ Tribut fille.
SITUATION FAMILIALE Ϟ Vit avec ses deux parents et son grand frère.
CÉLÉBRITÉ CHOISIE Ϟ Dakota Fanning

it's just you and who you are ;


Physiquement parlant, les mots ‘petite’ et ‘blonde’ sont ceux qui me définiraient le mieux. Parce que ce qu’on voit tout de suite en me croisant, outre ma petite taille, ce sont bien mes cheveux blonds clairs, presque blancs parfois, quand le soleil est haut dans le ciel et qu’il tape fort. On me dit d’ailleurs assez fréquemment, qu’on aime bien mes cheveux, et je dois avouer que c’est quelque chose qui me satisfait assez, cette longue et imposante masse de cheveux blonds et doux qui me pend dans le dos. Il arrive aussi qu’on me compare à un angelot, mais ce serait accorder trop d’importance au physique, puisque côté caractère … je crois que mes parents sont plutôt exaspérés que la petite dernière ne soit pas à l’effigie du premier, calme, intelligent, ordonné – toutes ces qualités inutiles qu’on nous demande pour réussir. Parce que, avouons le, si je dispose de capacités intellectuelles un peu supérieures à celles de ma tranche d’âge, je n’en fais absolument pas bon usage. Le corps enseignant me juge « insolente » et « distraite », mon frère de « petite fouine » et mes parents d’ « affreuse peste. » Rien de bien flatteur, je vous l’accorde, mais je le reconnais moi-même : je ne dois pas être facile à vivre. Cela dit, ce n’est pas ma faute si je pense trop, et beaucoup plus vite que mon entourage. Et je n’y suis pour rien si mes camarades de classes sont aussi lents à la détente. La seule chose dont on pourrait concrètement m’accuser, c’est de ne pas avoir ma langue dans ma poche. J’ai en effet une capacité secrète pour dire haut et fort tout – ou presque – ce que je pense. Et je crois que c’est ça qui énerve tout le monde.
(Bon, il ne faut pas oublier mon absence de scrupules non plus. Je crois que mon frère n’aime pas mon intrusion dans sa vie, mais il faut bien que je m’occupe, m’ennuyant mortellement à l’école. Et puis, je suis curieuse, il ne me raconte jamais rien de sa vie. Peut-être parce que je ne sais pas garder les secrets.)
Il faudrait souligner également mon manque total de discipline – je ne comprends pas pourquoi je devrais me conformer à tant de règles stupides qui ne font aucun sens, si ce n’est humilier les plus jeunes et les soumettre aux adultes. Vouvoyer les supérieurs ? Lever la main pour parler ? Autant de concepts que je ne cautionne pas. Pour moi, on devrait tous être sur le même pied d’égalité, et je pourrais, au même titre que mes parents, dire des gros mots, crier quand je ne suis pas contente, bref, tout ce qu’on ne tolère pas venant d’enfants.

Et donc en cumulant tout ça, en y ajoutant une pincée d’égoïsme et, de façon générale, un penchant marqué pour la contradiction avec tout le monde, vous obtenez Eve Anneliese Goodwin – qui n’a pas grand chose de good. Cela vous expliquera aussi surement pourquoi je suis fréquemment seule, les autres n’appréciant que très peu ma compagnie – mais ça ne me dérange pas, puisque c’est réciproque.

▲▼


Une petite fille sans prétention, née un jour sans prétention, dans une famille sans prétention, dans un district sans prétention. Enfin, il faut que je m’estime heureuse : j’aurais pu naître dans le Douze. J’ai ainsi échappé à la pauvreté, étant de plus issue de la classe moyenne supérieure du district. Ceux qui ont réussi dans la vie et qui ont inventé de grandes choses, plein d’innovations, tout ça. Mon père est en effet à la tête d’un groupe de recherche de pointe qui travaille sur différentes technologies classées secret défense pour l’arène. Oui oui, mon père met du beurre dans nos épinards et nous offre des cadeaux à Noël avec les sous qu’il gagne en participant à la mort de vingt-trois enfants chaque année. Cela dit, avec ou sans lui, les enfants meurent, alors tant qu’à faire, je suis bien contente d’avoir des habits neufs – et même des bonbons si je ne lui ai pas trop cassé les pieds, ce qui n’arrive que trop rarement, malheureusement. (Du coup, je subtilise ceux de mon frère à la place.) Parce que oui, j’ai un frère de trois ans mon aîné, au nom plutôt douteux – mes parents devaient être sacrément en manque d’inspiration pour l’appeler Robert-John d’ailleurs – qui représente toute la perfection que des parents pourraient attendre pour leur progéniture. Du haut de ses seize ans, il a déjà plusieurs inventions à son actif. Bon, peut-être pas celles qui vont révolutionner le Capitole, mais disons que c’est déjà une petite fierté pour lui qui a désormais les chevilles un peu trop enflées. Tout ça pour dire que mes parents ont du tout donner à l’aîné et garder les défauts pour la seconde ; ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes s’ils s’en mordent un peu les doigts maintenant.

Dans ce cadre familial, vous pouvez vite imaginer que la vie n’a absolument rien de palpitant. Rythmée par l’école et les Jeux qui reviennent encore et toujours, les années passent, mon père travaille toujours autant, laissant ma mère s’occuper d’aider son fils à bricoler je-ne-sais-quoi dans le salon, tandis qu’elle renonçait à s’occuper de sa furie de fille qui elle était bien trop prise dans ses pensées et ses plans machiavélique pour, au choix, rayer les mentions inutiles : poser des pièges dans les escaliers/réfléchir à comment ridiculiser Clothilde, l’haïssable chouchoute/inventer un système qui coupe l’eau chaude quand les autres prennent une douche/trouver un moyen d’écouter aux portes encore plus discret/ concevoir une machine à voyager dans le temps. Bon, j’avoue que la dernière option, je n’avance pas beaucoup … Mais j’ai déjà quelques idées qui germent peu à peu dans mon esprit, et j’utilise à cette fin toutes les heures de cours que je perds assise sur les bancs de l’école pour apprendre des choses que mes imbéciles de camarades de classe peinent à assimiler alors qu’on les répète depuis une semaine. (Je sais déjà à quoi elle va ressembler : une grande boîte, surement bleue, parce que c’est chouette le bleu. Avec des fenêtres, pour voir dehors le temps du voyage. Et ce sera le Totalement Assisté Retourneur Dimensionnel Intelligent et Sécurisé. J’y travaille, j’y travaille) Le tout, toute seule bien sûr. Solitude, mon maître-mot, ma meilleure amie.


Un psychologue ou quelqu’un dans ce goût là aurais très facilement pu identifier dans mon enfance la cause de ce comportement solitaire et insolent, bavard et désobligeant. Personnellement, je ne crois pas que ce soit uniquement dû à ça. Ce jour-là, j’ai simplement eu le déclic. Celui nécessaire pour comprendre que, de toute façon, les autres ne m’apporteraient rien. Et que tant qu’à faire, autant en profiter pour dire haut et fort tout ce qu’on pense.

J’ai six ans. Ecole primaire, cour de récréation. On vient de nous rendre un devoir ; j’ai eu tous les points. Lucia, ma grande amie à l’époque, a eu une mauvaise note. Comme toute la classe. Je suis contente, et je me vente peut-être un peu trop, insouciante que je suis encore. Lucia me gifle. Un coup, simple. Efficace. Puissant. Ma joue est en feu et j’ai des larmes plein les yeux. Jalousie. Je comprends ce mot, je vois la colère sur tous les visages, cette envie de brûler ma copie, cette lueur de haine au fond de leurs yeux. Je lève les miens plein de défi vers eux. Un garçon me tire les cheveux, prise facile, en hurlant, me traitant de lèche-botte, insinuant que j’ai triché. Une fille me pince. Lucia évite mon regard. J’ai toujours la marque rouge de sa main sur ma joue et des larmes au bord des yeux. « VOUS ÊTES TOUS JALOUX SIMPLEMENT PARCE QUE JE SUIS PLUS INTELLIGENTE ! C’EST STUPIDE ET MECHANT ! » Je pars en courant pleurer toutes les larmes de mon corps dans ma chambre. Prise de conscience. Le lendemain, je ne leur parle plus. Eux m’en veulent toujours, de toute façon. Et ce qui commence comme une querelle enfantine finit … comme ça.

Comme Eve Anneliese Goodwin.


border: 5px solid #FEFEFE;box-shadow: 0px 0px 1px #C8C8C8;

and how you wanna be proud of yourself.

PSEUDO Ϟ Judith, surement plus connue sous le pseudo d'Ambrouille ou d'Ambre, tout simplement.
TA REGION Ϟ La plus belle de toute, à côté du pays des montres et du chocolat.

J'AI CONNU LE FORUM Ϟ Par hasard, un jour je me suis réveillée, et j'étais modératrice dessus. (Bon, d'accord, entre temps je suis passée admin et j'ai déserté le fow aussi. Vu comme ça )
AGE REEL Ϟ Dix-sept ans plus qu'et-demi.

LE MOT DE LA FIN Ϟ C'EST TOUT DE LA FAUTE A LENTILLES elie Et je vous aime très fort tout plein coeur

LE CODE DU RÈGLEMENT Ϟ Si on compte que j'ai aidé à écrire un de ceux qu'on a eu, ça compte comme laisser passer pour pas avoir à le relire ? *sors*


(c) MEI SUR APPLE SPRING


Dernière édition par Eve Goodwin le Sam 11 Oct - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chleo Sullivan
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 2557
♣ Date d'inscription : 23/02/2012
♣ Age réel : 23


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Sam 11 Oct - 13:23

Ma choupeeeettttte Je suis super heureuse de te revoir par ici coeur Je t'aime

_________________


When my nightmares comes ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dyaezel C. Graystone
+ Capitole +


♣ Nombre de message : 421
♣ Date d'inscription : 28/08/2012
♣ Age réel : 23


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Sam 11 Oct - 19:14

AMBROUNETTE duh aspi Adrian
Jamais plus tu nous quittes, vilaine

_________________
Dyaezel Graystone
« △You gave me three cigarettes to smoke my tears away. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Aélis Evans
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 194
♣ Date d'inscription : 20/08/2013


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Sam 11 Oct - 19:39

NAAAAAAAAAAAAAAN TROP BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIEN

Bon retour parmi nouuuuuuuuuuuus duh duh duh duh duh duh


_________________

I WANT TO RULE THE WORLD




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eve Goodwin
+ District Trois +


♣ Nombre de message : 1450
♣ Date d'inscription : 22/02/2012
♣ Age réel : 20


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Sam 11 Oct - 19:58

Haaaawn, moi aussi je vous aime fort coeur

PArcontreDyazouille,jevousrequitteàlafindel'édition boite
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chleo Sullivan
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 2557
♣ Date d'inscription : 23/02/2012
♣ Age réel : 23


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Sam 11 Oct - 22:58


Te voilà validé(e) !



→ N’oublies pas de te rendre à cet endroit pour recenser ta célébrité.
→ Passes réserver ta place pour les hunger games ici.
→ Tu peux dès à présent créer ta fiche de lien ici et ton répertoire de RP ici.
→ N'oublies pas de passer régulièrement par pour te tenir informé de ce qui se passe dans le coin.
→ Et c'est ici pour recenser tes différents points.
J'adore ton perso ! Elle est trop choupinette duh J'espère que tu prendras plaisir à rp avec elle et à refaire cette arène (même si Lanthane t'as contrainte ) et attention aux fantômes smiley

Code By AFTERGLOW


_________________


When my nightmares comes ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Romy Weverell
+ District Six +


♣ Nombre de message : 209
♣ Date d'inscription : 23/07/2014


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Dim 12 Oct - 20:38

AMBRE cheers rebienvenue ♥ Fanning powa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jake Felden
+ Capitole +


♣ Nombre de message : 554
♣ Date d'inscription : 25/06/2013


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Mar 14 Oct - 19:42

RE BIENVENUE ICI ravi de te revoir !! Very Happy (en plus, j'y croyais pas trop à ton retour pour l'arène, trop une bonne nouvelle !! )

_________________
Une rose de Joss duh
Une rose d'Olympe
Une rose de Joss
Une rose de Noah  Evil or Very Mad Arrow  
Une rose de Sebastian :lèche cul:  Cool ah
Une rose de Logan Smile  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eve Goodwin
+ District Trois +


♣ Nombre de message : 1450
♣ Date d'inscription : 22/02/2012
♣ Age réel : 20


MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours] Mar 14 Oct - 19:55

Merciiii

(J'ai l'habitude de dire des trucs en l'air ? Envraic'estàcausedeLanthanehein elie elie Mais j'avais bien envie de revenir faire une arène avec vous coeur )
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours]

Revenir en haut Aller en bas

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. - Eve Goodwin [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Avant de commencer l'aventure ♣ :: Welcome in Panem :: Présentations Validées-