AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Romy ✢ Happiness isn't really an option

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Romy Weverell
+ District Six +


♣ Nombre de message : 209
♣ Date d'inscription : 23/07/2014


MessageSujet: Romy ✢ Happiness isn't really an option Mer 23 Juil - 21:54




romy weverell

border: 5px solid #FEFEFE;box-shadow: 0px 0px 1px #C8C8C8;

▲▼


NOM Ϟ weverell.
PRENOM Ϟ rosemary "romy".

AGE Ϟ 16 ans.
DATE DE NAISSANCE Ϟ 22 janvier.
DISTRICT/CAPITOLE Ϟ district 6.
MÉTIER Ϟ étudiante. romy souhaite devenir médecin plus tard car les plantes médicinales l'intéressent.

CLASSE Ϟ moyenne (romy n'a jamais manqué de rien).
SITUATION FAMILIALE Ϟ deux parents et une soeur jumelle morte à la 13ème édition des Jeux ainsi qu'une grand-mère qu'elle adore.
CÉLÉBRITÉ CHOISIE Ϟ elle fanning. ♥️♥️

who's that girl


Romy ne se considère pas comme jolie. Il faut dire aussi qu'elle ne s'arrange pas vraiment, en portant des vieux pantalons de son père et des gros pulls. Elle a perdu le goût des belles choses, des beaux vêtements. Elle ne se parfume plus. Elle ne sourit pas beaucoup. Mais autrefois Romy était très jolie et elle pourrait encore l'être. Sa petite taille ne l'a jamais vraiment gênée. On lui a toujours dit que c'était mignon. Elle a une peau très blanche qui ne résiste pas au soleil, ainsi que des yeux si bleus qu'ils paraissent parfois transparents. Un petit nez retroussé, des lèvres pleines, tout cela lui donne un air enfantin et on lui donnerait plus treize ans que seize. Ses cheveux sont longs et soyeux, quand elle était petite ils faisaient la grande fierté de sa mère. Ils sont d'un blond pur et très pâle. Les ongles de ses mains sont rongés parfois jusqu'au sang. Ces temps-ci elle sent un peu la cigarette. Mais Romy se cache, elle ne veut pas être vue. Son regard est fuyant, ses gestes maussades. Il est très facile de voir qu'elle n'a plus le goût de vivre. Mais elle n'a pas toujours été comme ça. Autrefois, quand sa sœur Riley était encore à ses côtés, elle souriait souvent, elle riait, elle jouait. Elle n'était qu'une enfant, aussi. Une enfant sans souci, aimée par ses parents, avec une sœur jumelle dont elle était inséparable. Elle était vive, enjouée. Vivante. Mais c'est lors de leur première Moisson que Riley fut tirée au sort. Et Romy était restée là sans bouger. Elle l'avait laissée partir. Personne ne lui en avait voulu de ne pas s'être mise à la place de Riley ; personne, même pas ses parents. C'était un choix si compréhensible et humain, un choix que des centaines d'autres avaient fait avant Romy. Ce n'était même pas un choix en fait, ou alors le choix de ne pas faire de choix et de laisser le sort décider. Mais Romy s'en voulait. Elle s'en voulait à mort, peut-être aussi parce que sans Riley, la vie était si grise qu'elle ressemblait presque à un châtiment. Elle s'en voulait d'avoir été lâche, même si elle n'avait que douze ans, même si ce n'était pas forcément sa responsabilité de sauver sa sœur. La culpabilité la ronge. Elle est sombre, silencieuse, froide. Sans vie. Elle n'aime plus la compagnie des autres et préfère être seule. Elle s'isole entre quatre murs qu'elle a construit toute seule de ses petites mains. Elle ne cherche pas à sortir de sa situation, à voir les choses autrement. Elle accepte simplement cette vie nauséeuse et sombre qu'elle doit à sa propre lâcheté. Rien ne sert d'essayer de lui faire entendre raison. La Romy d'avant n'existe plus.

▲▼


(Romy a 9 ans)

« T'as peur ou quoi ? » Romy secoua la tête et tendit son poignet. En fait, elle avait peur. Mais pas trop. Juste un peu. Elle leva les yeux et rencontra ceux, parfaitement identiques, de sa sœur jumelle. Riley et Romy étaient identiques. Vous savez, ces jumelles qui aiment se faire passer l'une pour l'autre, qui sont inséparables et qu'on finit par considérer comme une seule personne ? Romy et Riley étaient de celles-là. Elles étaient plus qu'amies, et plus que sœurs, il y avait quelque chose de fort entre elles, un lien physique qui les avait liées l'une à l'autre à la naissance en leur donnant le même visage, la même voix, et très vite les mêmes attitudes. Elles avaient tout en commun. Mais plus elles grandissaient et plus Romy (elle était la seule à le remarquer) se disait qu'elles étaient différentes. Riley n'avait jamais peur, elle. Elle riait tout le temps. Elle fonçait dans le tas. Romy était peut-être plus en retrait. Juste un peu. Pas assez pour que les autres le remarquent. Juste assez pour qu'un léger malaise soit venu se nicher au fond de son estomac. Mais elles étaient heureuses, toutes les deux. On les aimait bien dans le district. Leurs parents gagnaient bien leur vie, elles ne manquaient de rien. Elles avaient le teint rosé des enfants qui n'ont à se soucier de rien. Et elles étaient inséparables, toujours.
« T'es sûre que tu veux le faire ? » Cette fois c'était Riley qui avait l'air incertaine. Et Romy qui s'empara du petit couteau de cuisine que Riley tenait entre ses doigts de porcelaine. Elle lui sourit brièvement et, la langue entre les dents, elle fit une petite coupure en travers de sa paume. « Plus profond, sinon ça partira. » Elle inspira et redessina la coupure pour la creuser encore. Le sang s'écoulait abondamment déjà. Elle appuya le bas de sa robe contre la plaie et tendit le couteau à Riley, qui fit exactement la même chose que sa sœur sur sa propre main. Ça faisait mal, mais c'était une douleur qui les rendait fières. Elles levèrent leurs mains ensanglantées et les joignirent d'un air solennel. Leurs sangs se mélangèrent. Il y en avait partout. Sur leurs robes, leurs mains. Elles restèrent ainsi à se regarder dans les yeux, longuement. Puis Riley se mit à rire. C'était un pacte, un pacte de sang, le plus fort de tous.
« À la vie ? »
« A la mort. »

***

(Romy a 12 ans)

« Commençons par les demoiselles. »
Romy se tordait les mains à s'en casser les phalanges. À côté d'elle, Riley transpirait à grosses gouttes. Les deux Weverell ne faisaient pas exception: c'était la Moisson, alors naturellement et comme tout le monde autour d'elles, elles avaient peur. Romy cligna plusieurs fois des yeux; elle commençait à voir trouble à force de les garder grand ouverts. Le soleil n'était pas au rendez-vous ce jour-là, ce qui était plutôt rare. D'habitude les Moisson étaient toujours accompagnées d'un soleil écrasant. Aujourd'hui une épaisse couche de nuages blanchâtres les protégeait. La chaleur restait étouffante en ce mois de juin. Elle sentit la main de Riley se glisser dans la sienne, moite mais bienvenue. Elle se tint un peu plus droite. Sur l'estrade l'hôtesse faisait de tous petits pas (à cause de ses stupides talons) jusqu'à la boule de verre. Un simple regard à ces petits papiers dont trois portaient son nom et trois celui de sa soeur filait la chair de poule à Romy. L'hôtesse fit tourner ses doigts manucurés à l'intérieur de la boule de verre. Comme tout le monde, Romy retint son souffle. Elle attendit.
« Riley Weverell. »
La main moite de Riley retomba contre son corps, sans vie, loin de celle de Romy. La foule se fendit en deux jusqu'à Riley et Romy. Personne ne savait laquelle était Riley entre elles. Un malaise général s'installa et tout le monde attendit un signe distinctif, que Riley fasse un pas en avant et assume son sort. Romy ne pouvait plus respirer. Des points de couleur apparaissaient devant ses yeux. Non, non, ce n'était pas possible. Ce n'était pas Riley, elle avait mal entendu. Ou alors elle allait se réveiller. Chacun de ses organes était écrasé par la douleur et la panique. Elle regarda Riley, qui la regardait déjà. Un nouvel éclair de douleur traversa Romy. Sa soeur lui tendait sa paume ouverte. Il y avait une longue cicatrice blanche en travers. Elle lui rappelait leur pacte. A la vie, à la mort. Elle lui demandait de la sauver. Mais non, ce n'était pas ça: il n'y avait aucune supplication dans le regard de Riley. Romy comprit. Elle lui disait au revoir, tout simplement. Il y avait une lueur étrange dans les yeux de Riley qui ne bougeait toujours pas. Romy sentit des picotements sur sa main, celle avec la cicatrice. Mais elle ne fit pas un geste, ne tendit pas sa paume à sa soeur en retour. Au lieu de cela, n'y tenant plus, elle brisa le silence. Et ce ne fut pas pour respecter sa promesse. Ce fut pour mettre un terme à cette atmosphère étouffante, et sceller par la même occasion le destin de sa soeur.
« Riley... »
C'était juste un chuchotement un peu plaintif, mais ce fut assez pour que la foule sache laquelle des jumelles avait été choisie. L'instant de flottement se brisa. Des bras poussèrent Riley dans le dos. Elle commença à avancer. Lentement. Romy regarda le dos de sa soeur qui s'éloignait. Elle regarda sa soeur grimper sur l'estrade alors que la foule se refermait devant Romy. Elle la vit se placer à côté de l'hôtesse qui enlaça ses épaules et la guida jusqu'au micro.
« Quel âge as-tu, ma chère enfant ? » « J'ai douze ans. »
Riley avait les yeux rivés sur Romy. Celle-ci se sentait mourir à petit feu. Elle avait trahi sa soeur. Elle ne s'était pas portée volontaire pour elle. Elle n'avait pas pu; elle n'en avait pas eu le courage. Et maintenant, Riley allait mourir. Des larmes envahirent les yeux si bleus de Romy. Et quelque part sur l'estrade, des yeux de la même teinte se baissaient vers le sol, abattus. Ce matin-là tout allait bien. Et en éclair tout avait changé.

***

(Romy a 16 ans)

Romy venait souvent ici. En fait, c'était là qu'elle passait le plus clair de son temps, à marcher sans but le long des rails désaffectés qui se trouvaient en bordure de son district. Elle aimait venir ici parce qu'il n'y avait personne mais aussi parce que c'était l'un des seuls endroits sauvages dans le district. Autour des rails des plantes avaient poussé, s'étendant au loin. Des mauvaises herbes surtout, mais aussi des plantes médicinales. Romy avait emprunté un livre sur les plantes et leurs vertus à la bibliothèque de son école. Elle avait appris à reconnaître chacune de ces plantes, toute seule. Plus tard elle pensait travailler au laboratoire de plantes médicinales et devenir capable de soigner. En attendant elle apprenait tout ça pour passer le temps et se vider la tête. C'était les seules raisons qui pouvaient la faire s'animer un peu. Sinon, elle restait vide. Quand ses parents la voyaient assise sans rien dire, sans manger, comme un spectre, à la table du dîner, ils avaient envie de lui mettre trois claques ou de lui jeter un seau d'eau au visage pour la réveiller. Mais ils ne le faisaient pas. Au lieu de ça, ils ne disaient rien. Depuis la mort de Riley ils avaient adopté une attitude d'indifférence envers la fille qu'il leur restait. Il ne leur était pas venu à l'esprit qu'elle pouvait souffrir elle aussi. Ils étaient enfermés dans leur propre tragédie sans penser à essayer d'en sortir. Les mois qui avaient suivi la Moisson de Riley avaient été les pires pour Romy. Elle ne mangeait rien, ne parlait jamais. Elle vomissait ses tripes dans les toilettes et pleurait contre son oreiller toute la nuit, en faisant attention de ne réveiller personne. De toutes façons, aucun de ses parents ne s'était jamais réveillés. Et puis, ses nuits étaient devenues plus calmes. Enfin, son corps la laissait tranquille au moins - plus de larmes ou de nausées. Sa tête était encore pleine de mots, d'images, qui se plantaient en elle comme un poignard lorsqu'elle y pensait. Et puis elle avait grandi. Petit à petit on lui avait acheté de nouveaux vêtements. On lui avait dit d'être une bonne fille et de bien travailler à l'école. Ça au moins, ça n'était pas hors de sa portée. Mais elle ne pouvait pas oublier. Personne ne pouvait lui faire oublier, ou accepter, sa propre lâcheté. Elle ne s'était pas portée volontaire pour sa soeur. Elle l'avait laissée partir. Qu'aurait fait Riley si c'était Romy qui avait été tirée au sort ? Et maintenant sa soeur était morte. Une machette dans le crâne au deuxième jour. Romy était un peu morte aussi, à sa façon. Une partie d'elle se disait que c'était la moindre des choses, qu'elle ne pouvait pas décemment continuer à vivre alors que sa soeur était morte et qu'elle n'avait pas levé le petit doigt pour la sauver. Elle s'assit au bord des rails et contempla sa paume ouverte. La cicatrice était toujours là. Un jour elle avait été sur le point de tracer une croix au couteau dessus, pour se rappeler sa lâcheté, toujours. Mais elle ne l'avait pas fait. Un autre jour elle avait emprunté la teinture brune de sa mère. Le résultat avait été réussi. Elle l'avait fait parce qu'elle ne supportait pas de se regarder dans le miroir. Il suffisait qu'elle sourie un peu pour qu'elle ait l'impression que Riley était debout devant elle. Maintenant la teinture brune avait pris une teinte rousse - ce n'était pas de la bonne qualité apparemment - et à certains endroits on devinait sa couleur initiale. Mais elle se fichait pas mal de son apparence. Ce jour-là elle portait un jean qui avait appartenu à son père. Il était beaucoup trop grand alors elle l'avait serré à la taille avec une ceinture. C'était confortable, et pratique. Elle n'en demandait pas plus. En haut elle portait un gros pull de laine blanche qui luisait presque dans la lumière douce de cette fin d'après-midi. Il faisait un peu froid. L'automne était la saison préférée de Romy. Celle de Riley, c'était le printemps. Elles étaient différentes, déjà. Y penser était douloureux. Elle tira une cigarette et un briquet de sa poche. Elle ne savait pas comment continuer. Elle ne savait plus comment vivre.


border: 5px solid #FEFEFE;box-shadow: 0px 0px 1px #C8C8C8;

in real life

PSEUDO Ϟ Red ou Gus.   
AGE Ϟ 15 ans.

J'AI CONNU LE FORUM Ϟ par swethlana il y a de cela plus d'un an. **
AGE REEL Ϟ ben 15 ans. **

LE MOT DE LA FIN Ϟ DC d'Eden.    

LE CODE DU RÈGLEMENT Ϟ


(c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jake Felden
+ Capitole +


♣ Nombre de message : 554
♣ Date d'inscription : 25/06/2013


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Jeu 24 Juil - 14:34

Re bienvenue Very Happy (heureusement que j'ai lu ton mot de fin sinon j'allais te souhaiter la bienvenue et de l'aide  Laughing )

_________________
Une rose de Joss duh
Une rose d'Olympe
Une rose de Joss
Une rose de Noah  Evil or Very Mad Arrow  
Une rose de Sebastian :lèche cul:  Cool ah
Une rose de Logan Smile  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Romy Weverell
+ District Six +


♣ Nombre de message : 209
♣ Date d'inscription : 23/07/2014


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Jeu 24 Juil - 14:36

Merci Jake  coeur  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sara L. Collins
+ District Sept +


♣ Nombre de message : 123
♣ Date d'inscription : 08/06/2013
♣ Age réel : 18


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Jeu 24 Juil - 17:05

Elle Fanning ** District 6 (bah, voisin du D7 xD) **
Quoi qu'il en soit, bienvenue à toi ♥

_________________

Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. [...]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wattpad.com/user/canfav
avatar
Romy Weverell
+ District Six +


♣ Nombre de message : 209
♣ Date d'inscription : 23/07/2014


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Jeu 24 Juil - 17:29

Merci Sara  I love you AnnaSophia n'est pas mal non plus   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sara L. Collins
+ District Sept +


♣ Nombre de message : 123
♣ Date d'inscription : 08/06/2013
♣ Age réel : 18


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Jeu 24 Juil - 19:39

Bah merci en tout cas ;D J'ai pu finir (enfin, p'tit contretemps) de lire ton histoire, en tout cas, j'adore ta manière d'écrire, tout choupinou ♥

_________________

Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. [...]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wattpad.com/user/canfav
avatar
Romy Weverell
+ District Six +


♣ Nombre de message : 209
♣ Date d'inscription : 23/07/2014


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Jeu 24 Juil - 20:18

Merci ça me fait trop plaisir que tu dises ça  duh Il nous faudra un lien puisqu'on est dans la même zone (et dans la même arène si les choses se passent comme prévu )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vitali Kallaghan
+ District Quatre +


♣ Nombre de message : 435
♣ Date d'inscription : 28/06/2013


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Ven 25 Juil - 14:54

Rebienvenue Eden mamour ♥
Amuses-toi bien avec Romy :3

_________________
   
what is dead may never die ◈
▽ Home is behind, the world ahead, and there are many paths to tread through shadows to the edge of night, until the stars are all alight.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Romy Weverell
+ District Six +


♣ Nombre de message : 209
♣ Date d'inscription : 23/07/2014


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Ven 25 Juil - 17:28

Merci mon Vita   coeur 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sara L. Collins
+ District Sept +


♣ Nombre de message : 123
♣ Date d'inscription : 08/06/2013
♣ Age réel : 18


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Ven 25 Juil - 18:12

Ouais, ça pourrait être sympa, un p'tit lien duh *faut que je refasse ma fiche de lien d'ailleurs ><*

_________________

Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. Alone. [...]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wattpad.com/user/canfav
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Mar 5 Aoû - 14:37


Te voilà validé(e) !



→ N’oublies pas de te rendre à cet endroit pour recenser ta célébrité.
→ Passes réserver ta place pour les hunger games ici.
→ Tu peux dès à présent créer ta fiche de lien ici et ton répertoire de RP ici.
→ N'oublies pas de passer régulièrement par pour te tenir informé de ce qui se passe dans le coin.
→ Et c'est ici pour recenser tes différents points.

Ce perso quelle histoire, j'ai pris un réel plaisir à la lire, si triste . J'ai hâte de voir l'évolution qu'elle aura sur le forum :p bon jeu parmi nous duh

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Romy Weverell
+ District Six +


♣ Nombre de message : 209
♣ Date d'inscription : 23/07/2014


MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option Mer 6 Aoû - 9:56

Merci Scipio !  duh 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Romy ✢ Happiness isn't really an option

Revenir en haut Aller en bas

Romy ✢ Happiness isn't really an option

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Avant de commencer l'aventure ♣ :: Welcome in Panem :: Présentations Validées-