AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un animal en cavale [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Logan N. Stark
Admin


♣ Nombre de message : 806
♣ Date d'inscription : 18/02/2012


MessageSujet: Un animal en cavale [LIBRE] Mar 8 Juil - 22:44



Un Animal en cavale
Le Capitole cet endroit tellement riche, tellement critiqué. Il est pourtant tellement bien d'y vivre, une chance non? Pourtant un soir, les informations sur les différents écrans plasma dernier cri interpellent les habitants

Flash info : Chers Habitants du Capitole, un animal sauvage vient de s'échapper du zoo, aucune trace de lui dans les alentours, attention on ne connait pas son identité....


Petit soucis, oui il n'y a pas qu'ailleurs qu'une défaillance peut arriver.. Bien sûr panique à bord, un animal peut sortir le bout du museau de n'importe quel coin de rue ou encore mieux de l'arrière de l'abri de jardin.
Que se passe-t-il dehors? La bête est-elle toujours dans les parages? Est ce que les pacificateurs ont réussi à l'intercepter? Bien sûr que non, voici tout un peuple sous alerte...

Population du Capitole, qu'allez vous faire? Restez cloîtrer chez vous? Où aller directement au front pour tenter de stopper cet animal?



FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-hunger-games-rpg.frenchboard.com
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Un animal en cavale [LIBRE] Dim 13 Juil - 11:59

Un animal en cavale

Des emplettes,j’adorais faire ça, me balader dans tout le Capitole, et découvrir des tissus, des matières que je n’avais pas encore pu utiliser...J’allais encore dépenser de l’argent pour mon plaisir, en même temps c’était aussi pour le travail, donc c’était pour deux choses bien précises évidemment. Je prenais, réfléchissais, repliais, j’avais hâte de rentrer à mon loft pour me mettre à créer sur papier, et laisser les assistants s’occuper de la création. Le toucher des tissus m’inspiraient tellement.
Une fois les achats faits, je comptais faire tout livrer à l’entrepôt de confection comme à mon habitude , je rentrais les mains dans les poches, tranquillement, profitant du bon temps, et du calme. Oui étrangement trop calme d’ailleurs.
Je sortis mon carnet, pour dessiner un truc qui me passait par la tête, mais non, je relevais le visage, habituellement je m’aurais fait bousculé pour m’être arrêté comme ça au milieu du trottoir, mais là, personne. Comme si les rues du Capitole avait été vidées, ou comme si la population avait été aspirée pour un quelconque appareil futuriste..
Je m’étais mis à marcher assez rapidement après avoir remis mon carnet dans ma poche pour trouver une âme qui vive, jusque là rien de rien.
Je m’étais arrêté en me frottant la main sur la nuque, sans comprendre, quand je sentis quelque chose se refermer sur mon bras assez fortement en me dirant dans la direction des bâtiments.
Je me retrouvais dans un endroit assez sombre mais très classe tout de même, je finis par poser le regard sur une silhouette, je croisais les bras, attendant d comprendre…
J’étais entrain de rêver, pas possible, un animal sauvage, échappé du zoo, c’était une blague ou… Finalement la personne ouvrit la télévision et effectivement je ne pus que croire ce qu’il se diffusait, et cette personne venait sans doute de me sauver la vie. Mais quoi, on allait attendre comme ça sans rien faire?? Ce n'était pas comme ça que nous allions nous en sortir, cette bête n'allait jamais être rattrapée . Il fallait vraiment se bouger quoi, je n'allais pas rester à attendre que cela passe, j'avais évidemment autre chose à faire. Je me déplaçais vers la fenêtre pour y jeter un oeil " Et on va rester ici combien de temps? Car bon on ne sait même pas si cet animal est encore dans les parages, donc si c'est pour attendre pour rien??" Je croisais les bras, en attendant de voir s'il y allait avoir un mouvement.


copyright Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaya J. Jonhson
+ District Six +


♣ Nombre de message : 394
♣ Date d'inscription : 07/10/2013
♣ Age réel : 17


MessageSujet: Re: Un animal en cavale [LIBRE] Jeu 24 Juil - 13:36

Un animal en cavale
Scipio & Jeyn
Alors que je venais à peine de rentrer du boulot, et que je déposais, lasse, mon sac sur mon bureau, l'hymne de Panem retentit soudain, assourdissant, dans la pièce, me faisant sursauter. Mais d'où pouvait-il bien provenir ? Et surtout, pourquoi était-il apparu, à cette heure là ? Je bondis dans ma chambre, devant la télé, juste à temps pour voir une jeune femme, celle-la même qui présente les informations, disparaître, pour laisser place à la photo d'une cage ouverte, dans un zoo. Un Flash Info. Un truc rare, surtout ici, au Capitole. D'habitude, cela se produit surtout dans les Districts, car, ici, nous ne craignons pas grand chose... Et voilà, que, comme me l'apprend la jolie blonde en tailleur apparue sur mon écran, une bête sauvage s'est échappée du zoo. Et merde. Bon, eh bien, on ne doit rien craindre, si l'on reste cloîtré chez soi...
Alors que j'accepte ça, et que la télé s'éteint, mon téléphone sonne. Je décroche immédiatement, agacée, cependant, de toutes ces distractions. C'est mon frère, qui me demande de passer chez lui, assez rapidement, dans la soirée, si possible, car il a quelque chose pour moi... Et que c'est urgent. Pas le temps d'attendre. Même si j'avoue que je n'ai aucune idée de ce que c'est. Je lui dit que j'arrive dans une heure, peut-être deux, et me dirige vers la cuisine. Je me fais un sandwich, que j'avale, puis je me prépare à partir, vers chez lui, à l'autre bout de la ville. Le jour où il y a une bête sauvage qui rôde. Merci beaucoup, hein. Je lui revaudrai ça.
Furieuse, je n'ai pourtant pas trop le choix, et sors donc...
Dans les rues, il n'y a personne, vraiment personne. Tout est vide, tout le monde à fait comme je voulais, à la base, le faire, et s'est cloîtré chez lui. Ce qui me fait encore plus enrager. Il n'aurait pas pu attendre demain non ?! Mais, s'il le dit, je suppose que ce doit être vraiment important. Il ne me ferait pas risquer ma vie pour rien, je le connais quand même.
Et, alors que je marche tranquillement dans une rue, tout aussi vide que les précédentes, en pensant à ça, j'entends un bruit bizarre, dans une espèce de petite allée sombre... Et c'est là que je vois un oeil. Enfin, je suppose qu'il y en a deux, mais je n'en vois qu'un. Et il n'est pas à la hauteur de ma tête. Et ce n'est pas un oeil humain.
Tentant de ne pas céder à la panique, je respire, doucement... Avant de m'enfuir à toute jambes.
Vers chez moi. Peu importe, pour mon frère, et son truc à me donner, ma vie vaut pus que ça, je pense. Les morts s'en fichent des cadeaux.
Evidemment, courir était une mauvaise idée, vu que la bête, quelle qu'elle soit (je ne vais pas non plus m'arrêter pour regarder !) me poursuit, je l'entend aux pattes qui claquent sur le sol... Et elle ne me paraît pas inoffensive ! Sans ralentir, je pusse la porte, violemment, avant de me rendre compte qu'elle est fermée. A clé. Putain.
Je fouille dans mon sac, peinant à trouver ces clés, qui se sont apparemment volatilisées, lorsque je me rends compte que je n'entend plus rien... Ce qui est bizarre, si l'on prend en compte le fait que je suis poursuivie par une bête sauvage. J'ose risquer un coup d'oeil derrière moi... Et ne vois rien. Elle est partie. Je soupire profondément, avant de retrouver, comme par miracle, mes clés. Allelujah. Je rentre donc, et retourne à ma cuisine, me servir un verre d'eau, pour me remettre de mes émotions... Lorsque je rentends les pas qui m'ont poursuivies tout au long du chemin. La bête ! Je me précipite à la fenêtre, pour voir un homme, innocent, et qui n'a rien demandé, passer, suivi de, je l'entends, la bête. Sans plus réfléchir, je sors par la porte de service, juste à temps, et attrape, sans ménagement, le bras de l'homme qui passe. Je l'entraîne à ma suite, et referme brutalement la porte. Juste à temps. On se trouve donc dans la cour de quelques immeubles, dont le mien. Coup de chance pour le type, d'ailleurs, qui semble perdu. Normal, en même temps, mais... Il ne semble pas au courant, pour la bête... Même s'il a sans doute compris. Je le regarde un instant, et son visage, Dieu seul sait pourquoi, me paraît familier, comme si je l'avais déjà vu quelque part. A la télé, peut-être ? Possible. Il a bien l'allure d'un mec qu'on voit à la télé, avec ses cheveux noirs et courts, et ses tatouages...

"Il y a une bête sauvage, là, dehors. Elle était... Juste derrière vous."

Il me regarde incrédule. Très bien, alors je vais lui prouver. Sans mot dire, j'allume la télé, où se diffuse en boucle, je le sais, l'annonce de la bête. Et, là, son visage semble s'éclairer, et il comprend, apparemment. Mais il ne semble pas satisfait d'attendre là, et, au bout de quelques instants, pour lui, à faire les cents pas, et pour ma part, à me remettre de mes émotions, il proteste :

" Et on va rester ici combien de temps? Car bon on ne sait même pas si cet animal est encore dans les parages, donc si c'est pour attendre pour rien ??"

Il croise les bras, comme pour marquer son propos, et je hausse es épaules. M’avançant vers lui, je dit, du ton le plus relâché que je parvienne à faire :

"Personnellement, c'est la seconde fois que je me frotte à cet animal, et, j'avoue que là, je ne sais plus quoi faire... Mais, s'il faut sortir, je vais chercher un couteau, n'importe quoi, en fait. Vous auriez une idée de ce que c'est ce... Truc ?"

Moi avec un couteau, contre une bête sauvage. Ah ah, la bonne blague. La bête me déchiquetterait avant que je n'ai pu réussir à m'en servir ! Mais j'aimerais bien savoir ce que c'est quand même... Je reporte mon regard sur l'homme, et me rend compte que je ne connait même pas son nom, et lui non plus, alors que je viens quand même de lui, sans doute, sauver la vie.

"Sinon, moi, c'est Jeyn, Jeyn Warren... Et vous ?"
Code by Silver Lungs


Spoiler:
 

_________________
✚ I'm not afraid ✚

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un animal en cavale [LIBRE]

Revenir en haut Aller en bas

Un animal en cavale [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: Lieu de regroupement :: Event #1-