AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Who runs the world ? [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Liam A. Yester
+ District Trois +


♣ Nombre de message : 42
♣ Date d'inscription : 26/04/2014


MessageSujet: Who runs the world ? [Terminée] Sam 26 Avr - 17:54


     
Liam Aaron Yester


     
     
     

     

     • Prénom(s) : Liam Aaron
     • Nom : Yester
     • Date de naissance et Age : 12 janvier, 20 ans
     • District/Capitole : Capitole
     • Métier : Pacificateur
     • Situation familiale : Parents encore vivants, enfant unique, un clone génétique
     • Célébrité choisie : Dylan O'brien

   
✻ ✼ ✻ ❄ ❆ ❇ ❈ ❉ ❊

   
   

     

      Physique & Caractère
     
     L'Homme possède quarante-six chromosomes répartis en vingt-trois paires : vingt-deux paires d'autosomes et une paire de gonosomes ou chromosomes sexuels, appelés X et Y. Les hommes possèdent un chromosome X et un chromosome Y. Les femmes possèdent 2 chromosomes X.  Il va donc de soit que Liam possède un chromosome X et un chromosome Y. C'est ce chromosome Y qui fait de lui un homme. S'il ne l'avait pas, il serait une femme même s'il n'aurait qu'un chromosome X. Il aurait simplement le syndrome de Turner. Malgré son chromosome Y, il n'a pas non plus deux X. Cela aurait mené au syndrome de Klinefelter. Bien sûr, le Capitole a veillé à ce que ça n'arrive pas. En effet, Liam se devait d'être un petit garçon en parfaite santé, en tout point identique au jeune Aniel. Il fallait qu'ils soient tout deux parfaitement similaires. Le moindre grain de beauté, la moindre tache de naissance, la même nuance de couleur de peau. Cela a demandé beaucoup de temps aux chercheurs et médecins du Capitole mais cela a finalement été concluant. Ils ont réussi à créer deux petits bébés avec le même ADN, les mêmes quarante-six chromosomes. Exactement les mêmes. Le projet était un succès !

*

Il y a donc quelqu'un avec la même apparence que Liam qui se balade quelque part dans Panem.

Des cheveux châtains tellement foncés qu'on pourrait les confondre avec du brun. Des yeux marron. On appelle cette couleur « noisette ». La peau assez claire, mais pas blanche non plus. Elle ne bronze pas beaucoup, mais c'est sûrement parce que Liam s'en fiche complètement. Un nez en trompette. Des lèvres fines, longues, qui s'étirent souvent en sourire, la plupart du temps presque sadique. Cela a la fâcheuse manie de faire peur aux gens. Un sourire de bonheur de temps en temps, un vrai sourire. Celui-là fait sourire les autres tellement il est réputé comme « adorable » par les seules personnes ayant eu la chance de le voir. Un corps assez bien musclé mais pas trop. Juste assez pour que personne n'ose venir se frotter à lui. Des vêtements simples. La plupart du temps, il porte son costume de Pacificateur. C'est un jean et une chemise sur un t-shirt blanc lorsqu'il ne travaille pas.

Liam est plutôt banal, n'est ce pas ? Un homme qu'on pourrait qualifier de « lambda ». Basique. Simple. Sans artifice capitolien. Pourtant, on devrait quand même avoir le droit de dire que personne n'est comme lui. Unique ? Non, pas vraiment.

*

Parfois, on se demande si Liam n'est pas complètement cinglé. On se demande s'il n'a pas un problème génétique qui expliquerait son caractère assez spécial, presque schizophrénique.

D'un côté, Liam peut être calme, de l'autre, il est excité comme une puce. Autant peut-il être gentil et compréhensif, autant il se plait à torturer et à punir les gens des districts sans même avoir une véritable raison. Il aime être une terreur, il adore qu'on le craigne. Oh oui ! Liam est un vrai sadique ! Il n'hésitera pas à punir une mère et un père même s'ils ont une famille à nourrir, il n'hésitera pas à fouetter une petite fille malgré les supplications de ses parents. Mais à côté de ça, il peut les aider comme personne ne les a jamais aidés. Mais s'il s'agit des mêmes personnes ! Il peut être tellement compréhensif. Etrange, n'est-ce pas ?

Il peut être intelligent tout comme il peut passer pour un vrai crétin. Courageux ou lâche ? On ne sait pas vraiment. A vrai dire, il n'a pas vraiment eu l'occasion de montrer tout son courage. En tant que Pacificateur, personne ne s'est jamais attaqué à lui, il ne s'est jamais retrouvé en situation de dangers. Il se contente de punir, et bien sûr, tout ça avec une joie non dissimulée ! En public bien sûr, cela ne serait pas drôle sinon.

Pourtant, on trouve Liam drôle et gentil. Contradictoire tout ça. Liam est fou apparemment. Mais on peut apprécier les fous. On peut le détester pour avoir flageller publiquement notre fils, mais on peut l'aimer car il a aidé à faire arrêter le violeur de notre fille et qu'il a trouvé un emploi pour notre mari.

Ce caractère étrange serait-il le fruit des projets des Capitoliens ? Toutes ces manipulations génétiques ont-ils eu un effet néfaste sur son cerveau, sur le centre de ses émotions, celles-ci pouvant être radicalement opposées ? Probablement.


      Histoire
     
     Une jeune fille ouvrit la lourde porte en métal et pénètra dans la chambre froide. Elle regarda autour d'elle en frottant ses bras vêtus d'une simple blouse blanche. La pièce était assez petite, meublée de deux immenses étagères en aluminium. Il devait y avoir une centaine de tiroirs. La jeune fille s'approcha doucement des étagères et, faisant glisser ses doigts sur le métal, finit par s'arrêter sur un tiroir. Le premier venait d'être choisi. Plus tard, Lucifer Aniel Jefferson viendra au monde. Elle alla au fond de la pièce et regarda l'étiquette du nouveau tiroir avec un léger sourire. Le deuxième était choisi. Le destin de Liam Aaron Yester venait d'être scellé.

*

« Liam, ce soir, tu as rendez-vous avec le Dr. Fletcher mon chéri
-Quoi ? Encore ? Pourquoi ? Mais j'y suis déjà allé hier ! Tu m'avais dit que ce n'était qu'une fois par semaine !, gémit le petit garçon de douze ans
-Tu sais très bien pourquoi Liam. C'est à cause de ce qui s'est passé à l'école... Tu as attaqué cette petite fille sans raison apparente. »

Liam soupira et fronça les sourcils avant de sortir en courant de sa maison. Il détestait ces rendez-vous chez le psy. Toujours, toutes les semaines. Il ne comprenait pas pourquoi et ses parents ne faisaient que dire que c'était « pour son bien. » Il ne trouvait pas que c'était pour son bien. Liam se sentait encore plus mal en sortant de l'immense villa de Harry Fletcher après ces rendez-vous hebdomadaires. Il détestait toutes ces questions indiscrètes que le docteur lui posait, il détestait toutes ces choses qu'il lui faisait faire : toutes ces taches d'encre qui lui donnait mal à la tête, tous ces tests de QI qu'il refaisait tous les ans depuis qu'il sait lire. Qu'est ce que ça pouvait apporter de faire un test tous les ans, hein ? Ce n'était pas comme s'il allait devenir complètement idiot du jour au lendemain !

*

« Quoi ? Non ! Attendez ! Maman ! Papa ! Revenez ! Je vous promets que je ne recommencerai pas ! Non ! S'il vous plait ! Ne me laissez pas ici ! »

Des hommes vêtus de blouses blanches s'approchèrent de lui et l'attrapèrent par les épaules, l'empêchant de se lever du canapé en cuir. Liam n'allait pas repartir, il n'allait pas quitter la villa avant une semaine. Le Dr. Fletcher s'approcha de lui, s'accroupit pour se trouver à la hauteur du petit garçon et le regarda avec compréhension, un léger sourire confiant au visage.

« Tu n'as pas à avoir peur Liam. Il ne va rien t'arriver. Tu vas juste rester ici en observation pendant une semaine. On veut comprendre ce qui t'a poussé à attaquer cette petite fille alors qu'elle ne t'a rien fait. On veut savoir, tu comprends ? Il ne faut pas que ce genre de choses recommencent. »

Liam hurla aussi fort qu'il put, il hurla sa rage et se débattit avec toute la force dont il pouvait faire preuve. Une jeune femme se précipita vers lui, une seringue à la main. Elle planta l'aiguille dans le bras du petit garçon et lui injecta un sédatif. Il se calma presque instantanément, finit par se relaxer. Un des hommes le souleva et l'emmena dans la cave de la villa. Il allait être enfermé ici pendant une semaine, sous surveillance vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il allait également être soumis à quelques tests pour essayer de comprendre un peu sa personnalité.

Liam se réveilla dans un lit simple, allongé sous des couvertures de soie. Le matelas était très confortable, il avait l'impression de dormir sur un nuage. Il regarda autour de lui. Il se trouvait dans une pièce sans fenêtre, sans aucune ouverture exceptée une porte en métal qui semblait impénétrable. Sur la moquette marron, des petites voitures, des figurines, des poupées étaient étalés. Liam fronça les sourcils. Il ne comprenait rien. Il y avait également une immense télévision, éteinte pour le moment. Liam avait peur.

*

Date : 13 juin
Age du sujet : Douze ans
Récapitulatif de l'observation :
Après une semaine d'observation, nous avons réussi à déceler quelques troubles du comportement chez le sujet n°A234980. Après lui avoir fait regardé plusieurs vidéos, nous avons en effet pu remarquer quelques étrangetés et paradoxes chez lui. Il semble particulièrement aimer la violence. Devant les vidéos des Jours Sombres, devant les femmes et les enfants qu'ils souffraient, devant les tortures que les Pacificateurs faisaient subir aux populations des districts, il semblait jubiler. Mais pas comme un petit garçon aime les jeux de guerre et de combat. Non, il semble particulièrement adoré la violence. Il l'est lui-même. Il ne joue également qu'avec les figurines de guerre. A côté de cela, il a l'air particulièrement ému devant la vidéo de cet homme qui rentre chez lui et découvre toute sa famille morte, gisant sur le sol. Sans pour autant être affecté par la vue du sang.
Je pense qu'il faudra procéder à ces observations d'une semaine plus souvent pour suivre de plus près l'évolution comportemental du sujet n°A234980.

*

Liam continua à aller chez le Dr Flecter pendant toute sa vie. Mais les rendez-vous se faisaient de plus en plus proches. Cela commença trois fois par tranche de deux semaines, puis deux fois par semaine et enfin presque tous les jours. Liam y allait parce qu'il n'avait pas le choix. Un jour, alors qu'il sortait de l'école et qu'il devait s'y rendre, il décida que ce jour-là, il n'irait pas. En rentrant chez lui quelques heures plus tard, il découvrit une bande de Pacificateurs pour l'attendaient. Il fut de nouveau enfermé, pendant deux semaines cette fois. On voulait comprendre pourquoi il n'était pas venu, ce qui l'avait poussé à faire une telle chose. Comme si ne pas aller chez le psy était une catastrophe...

On décida de programmer plusieurs séances d'observations. Quatre semaines par an. Les pires semaines de sa vie. A chaque séjour, on observait chez lui un goût de plus en plus accru pour le sang et la souffrance, il souriait morbidement devant des images toutes plus atroces les unes que les autres. A côté de cela, il semblait de plus en plus touché par les images de mères en pleurs ou encore de familles en deuil. Tout ça rendait le Dr Fletcher dubitatif. Il ne comprenait rien au petit Liam. Ce sujet était tellement étrange ! Il n'arrivait pas du tout à le cerner. Il était de plus en plus persuadé que les manipulations génétiques du génome du petit Liam avaient eu des effets néfastes sur son cerveau et sa santé mentale.

*

A ses dix-huit ans, Liam eut enfin complètement accès à son compte en banque bien rempli que ses parents avaient pris le soin de remplir tous les mois depuis sa naissance. C'est à ce moment là qu'il entreprit une descente aux enfers que personne ne put arrêter ou comprendre. Le Dr. Fletcher le savait. Tout ça était à cause du Capitole. Il commençait à se poser des questions sur le bien fondé des expériences du gouvernement. Il voulait le lire dire à Liam, tout lui avouer, tout lui expliquer. Mais il n'avait pas le droit, il risquait sa vie.... Le sujet n°A234980 ne devait rien savoir.

Liam commença à jouer, un peu trop. Il passait ses soirées dans les bars et les boites de nuit. Il dépensait tout son argent dans la drogue et l'alcool. Un jour, il reçut une lettre lui disant qu'il ne restait plus rien sur son compte en banque. Il était même largement à découvert et il devait rembourser le Capitole sans délai.

Il n'avait aucun autre choix que de devenir Pacificateur et d'obéir au Capitole. Quel joie pour celui-ci d'avoir un total contrôle de son sujet d'expérimentation adoré ! Ils l'attitrèrent à plusieurs missions toutes plus différentes les unes que les autres, tout ça bien sûr pour voir ses réactions.

*

A vrai dire, Liam voyait beaucoup d'avantages à son métier. Il adorait faire du mal aux gens, c'était jouissif ! Mais à côté de cela, son rôle lui permettait d'aider quelques familles en détresse. On pouvait vraiment se demander si deux personnes n'habitaient dans le corps du jeune homme...


      Behind the screen
     
   

       
  • Prénom/Pseudo : Agathe/Hester
       
  • Age réel : 16 ans
       
  • Comment as-tu connu le forum ? Je suis Sebounet  
       
  • Le mot de la fin Je vous nem :hap:
       
  • Code du règlement :
       

     


      © Len Kagamine - Pour Never-Utopia
     


Dernière édition par Liam A. Yester le Sam 26 Avr - 22:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Who runs the world ? [Terminée] Sam 26 Avr - 18:03

    REBIENVENUE sur le forum I love you

    JE T'AIME COMME UN FOU ! duh
    On va en faire des conneries quand on se rencontrera nous deux je le sens
    En tout cas j'adore notre avatar commun, deux Dylan O'Brien pour deux orgasmes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Who runs the world ? [Terminée] Sam 26 Avr - 18:41

comme l'a dit Aniel, Dylan²= bave

re bienvenue! :hap:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam A. Yester
+ District Trois +


♣ Nombre de message : 42
♣ Date d'inscription : 26/04/2014


MessageSujet: Re: Who runs the world ? [Terminée] Sam 26 Avr - 19:15

Mon cloooooooooooooooooooooone :hap:

Merci à vous deux :hap:

_________________
    Watch your back
    L'ennemi, tapi dans mon esprit, fête mes défaites. Sans répit il me défie. Je renie la fatale hérésie qui ronge mon être. Je veux renaître. Renaître.

    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Who runs the world ? [Terminée] Sam 26 Avr - 22:47


Te voilà validé !



→ N’oublies pas de te rendre à cet endroit pour recenser ta célébrité.
→ Passes réserver ta place pour les hunger games ici.
→ Tu peux dès à présent créer ta fiche de lien ici et ton répertoire de RP ici.
→ N'oublies pas de passer régulièrement par pour te tenir informé de ce qui se passe dans le coin.
→ Et c'est ici pour recenser tes différents points.

Ta fiche est géniale, on cerne Liam tout de suite et on sait à qui on a affaire au moins ! En tout cas nos deux expériences génétiques sont toutes les feux aussi cinglées l'une que l'autre et chacune à sa façon en plus. Bref j'ai adoré I love you

Bon jeu à toi sur le forum !

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Who runs the world ? [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Who runs the world ? [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Avant de commencer l'aventure ♣ :: Welcome in Panem :: Présentations Validées-