AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le vent ne tourne pas, il détruit ►•◄ Ace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Le vent ne tourne pas, il détruit ►•◄ Ace Sam 15 Fév - 22:17


Ace Kaels Teñvalhunvre






    Prénom(s) : Ace (Kaels)
    Nom : Teñvalhunvre
    Date de naissance & Age : 14 mars, 16 ans
    District / Capitole : District 5
    Situation Familiale : Seule
    Groupe : Population fille
    Avatar : Madison McLaughlin


Physique - Caractère


Ace a les cheveux bruns et les yeux noisettes. Elle est pâle. Elle approche les 1m70. Elle est assez jolie, si l'on retire le fait qu'elle sourit rarement. Le plus souvent, elle a soit le visage neutre soit de la colère si vous l'embêter. Un sourire sur son visage serait comme l'action du Soleil sur les autres planètes, il attirerait tout le monde. C'est une jolie jeune fille, dommage qu'elle ne soit pas heureuse. Elle s'habille généralement d'un pantalon et d'un t-shirt. N'ayant pas d'argent pour s'acheter des vêtements, elle les vole. Mais c'est aussi difficile de gagner de l'argent que de trouver des vêtements utilisables dans ce District... alors elle n'en change que quand ils ne lui vont plus, en exceptant les fois où elle se lave, fois qui ne sont pas si fréquentes pour une vagabonde. C'est une fille avec un caractère étrange. Elle peut s'énerver et devenir agressive si l'on s'attaque à elle ou à ses vivres. Elle peut être simplement absente, loin du monde qui l'entoure. Ou alors elle peut être totalement défoncée, et ce pas vraiment naturellement. Elle est assez dure. Elle parle bien et répond en général du tac au tac. Pourtant, elle ne parle pas beaucoup. Pas parce qu'elle ne le veut pas, mais pourquoi ? Elle connait les mots, chacun d'entre eux, elle peut les dire, former des phrases aussi belles ou moches les unes que les autres, alors pourquoi ne le fait-elle pas ? La solitude... a qui devrait-elle parler ? A part elle-même, il n'y a personne. Il y a cette crainte de la peur. Celle de se rappeler qu'elle risque les pires tortures à chaque instant alors que le monde les lui inflige déjà. Ce n'est pas une vie paisible. Depuis plusieurs années elle vit en vagabond, se débrouillant toute seule. Elle a vu des horreurs qu'elle n'oubliera jamais. Mais tout ça n'est qu'un quotidien pour elle. Elle se rassure en se disant que ça a toujours été comme ça. On fait baisser la crainte par l'habitude. C'est une jeune fille courageuse. Ou juste suicidaire, c'est à voir. Elle ne pourrait même pas faire la différence. Et ce n'est pas comme s'il y avait quelqu'un pour le lui expliquer.



Histoire


Ace est née un 14 mars, pendant la rébellion, juste avant la première Moisson. Sa mère avait alors 17 ans, elle avait l'âge d'avoir un enfant. Comme tous les autres jeunes de 12 à 18 ans elle avait peur d'être prise et envoyée loin de son District. Pour aller où ? Pour faire quoi ? Elle ne le savait pas. Personne ne le savait vraiment. Du moins pas les enfants. Et quand ils demandaient à leurs parents, ceux-ci ne leur répondait pas. Sa mère s'appelait Teyna. Le soir précédent le rassemblement sur la grande place, elle a tenté de fuir. Mais les soldats du Capitole étaient déjà partout, l'un d'eux l'a attrapé. Il l'aurait emmené au Capitole, loin de son District, où sa langue aurait été coupée. Ce ne fut bien sûr pas le cas. Au lieu de ça, il l'a emmené dans ce qui lui servait de maison. Une cabane en bois, appartenant à des habitants du District qui avaient été virés lors de l'arrivée des soldats, insalubre, vieille, mais suffisante pour le moment. Il n'y avait personne aux alentours, le couvre feu avait fait rentrer tout le monde chez soi et seuls les soldats étaient dehors pour la ronde. Ils étaient seuls, elle était coincée avec lui. Elle était à sa merci.
Huit mois et demi plus tard, Ace naissait. Teyna n'avait pas été tirée au sort, il lui avait peut-être été favorable. Ou presque. Cette grossesse était arrivée trop tôt. Elle n'avait pas voulu dire la vérité à ses parents et avait menti en désignant un faux père qui fut son futur époux. Il était à l'époque un bon ami avec qui elle avait grandi et elle avait couché avec lui à deux semaines et demi de grossesse, prétendant fêter le fait de ne pas avoir sélectionné. Le prétendu père ne savait pas qu'il ne s'agissait pas de son enfant. L'enfant grandit comme si de rien n'était. Jusqu'au jour où le vent les emporta tous. Il ne tourne pas, il détruit.
Ace a huit ans. Les temps sont plus durs que jamais. Ses parents n'arrivent plus à subvenir aux besoins de toute la famille. Le travail ne suffit plus, ils ont beau travailler et travailler, ce ne sera jamais suffisant. C'est là que la mère de Ace a commis l'erreur la plus grave de sa vie. Elle pensait qu'elle méritait des vivres du Pacificateur qui l'avait mis dans cette situation quelques années auparavant. Ce qu'elle gagna fut une séance de coups de fouet sur la grande place et une menace de mort si elle le disait à qui que ce soit. Son mari avait deviné. Il avait décidé de rejeter sa femme et sa fille. Sa femme rejeta sa fille et tentait de récupérer son mari. "Elle n'est qu'un accident, ce n'est pas de ma faute !" disait-elle. "Tu n'aurais pas dû me mentir !" lui répondait-il. Ace, elle, ne disait rien. Quel accident ? Mentir à propos de quoi ? Ses deux parents vivaient toujours ensemble car ils ne pouvaient pas subsister tout seul. Ils disaient toujours à Ace de se cacher quand quelqu'un frappait à la porte. Le Pacificateur avait juré de tuer la petite. Il le fera un jour. Il ne doit pas savoir qui c'est, ne pas la voir. Jamais. Ace allait à l'école, travaillait. Mille et un tours furent inventés pour ne pas être vu de qui que ce soit sur les chemins. Mais l'école était trop dangereuse. Teyna avait trop peur pour cette petite fille qui était tout de même la sienne. Elle la déclara malade. Ace restait à la maison jour et nuit, mais la famille étrange était encore plus pauvre qu'avant. Le mari partit. Teyna avait à peine de quoi se nourrir. Ace était malheureuse, cela faisait déjà deux mois qu'elle se cachait, enfermée chez elle. Un jour elle entendit un bruit énorme. Il était là. Mais qui ? Elle ne le savait pas. Elle entendit pleurer, hurler, supplier. Les coups pleuvaient cette nuit-là. Et elle restait cachée. C'est ce qu'on lui avait dit de faire. Le lendemain, il n'y avait plus personne dans la maison. Des traces de sang jonchaient le sol. Ace était seule, à seulement dix ans.
Vagabond, voilà ce qu'elle était devenue. Se cachant la journée, sortant la nuit pour voler. Elle allait de ci de là, sans identité. Le seul jour où elle en avait une était pour la Moisson. Elle ne pouvait pas l'éviter, ils la trouveraient et son sort serait réglé. Le Pacificateur, son véritable père, ne la chercha plus jamais après cette nuit-là. A onze ans elle arrêta de se cacher. Elle vagabondait jour et nuit. Travaillaient parfois pour se nourrir. Elle avait peur, du froid, du chaud, des gens, de tout. Un soir, alors qu'elle se baladait dans les rues après le couvre feu à la recherche de vivres à dérober, elle se fit prendre. C'était lui, son père. Il ne l'avait jamais vu. Il ne savait pas que c'était elle. Mais elle le savait, après tout ça, le père qu'elle crut être le vrai pendant des années lui avaient permis cinq minutes d'explications après la disparition de sa mère tandis qu'elle cherchait de l'aide. Il était en face de lui, tenant fermement son poignet à lui en briser les os. Il la regardait, son regard était froid. Elle le regardait elle aussi dans les yeux. Curiosité ? Défi ? Défier un père qui n'a jamais reconnu son enfant n'est pas la chose à faire, surtout quand ce père croit que vous n'êtes qu'une pommée dans la famine. Il l'emmena chez lui. Elle avait peur. Elle connaissait l'histoire. Son histoire. Elle ne voulait pas que cela se répète. Alors, elle frappa le Pacificateur à la porte de chez lui, puis partit en courant. Le plus vite possible. Elle se cacha nuit et jours pendant plusieurs semaines. Puis lassée, reprit ses promenades journalières et nocturnes.
Quinze ans. Ace n'est plus qu'un fantôme. Une voleuse professionnelle. Comme une pauvre bête dans la nature. Elle ne parle pas beaucoup aux gens. Elle n'a aucun amis à qui se confier. Elle est seule. Jamais elle n'a été sélectionnée aux Jeux. Elle se demande si son nom ne devrait pas être tirée. Au fond, elle n'a plus aucun goût. Ni pour le pain rassit qu'elle prends dans les poches des pauvres gens, ni pour le ciel bleu d'été, ni pour la neige blanche d'hiver. Sa vie, au fond. Elle n'en a plus rien à faire. Elle ne sait plus ce qu'elle doit faire. Elle vit au jour le jour, sachant qu'il pourrait l'attraper le lendemain. Elle va où le vent l'emporte, tournant en rond, perdue dans son District. Parfois, elle suit une carte. Celle qu'on lui remet lorsqu'elle doit remplir une tâche pour un habitant important ou non. Ce qui lui permet de gagner un peu d'argent. Parce qu'au fond, à chaque vol elle risque de tomber.
A présent, Ace a seize ans. Elle touche à la drogue et à l'alcool depuis plusieurs mois. On ne sait jamais vraiment ce que l'on vol. Elle fait des choses horribles pour obtenir des vivres. Elle vagabonde, encore et toujours. Au fond les temps n'ont pas changés. Le vent continue de l'emporter.





    Behind the screen


    Prénom/Pseudo : Ange blanc
    Age réel : Trust me I'm the Doctor.
    Comment as-tu connu le forum ? C'est lui qui m'a connu Cool
    Code du règlement :
    Le mot de la fin: Et oui... je reviens encore...




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liesel E. Colena
+ Capitole +


♣ Nombre de message : 274
♣ Date d'inscription : 11/12/2013
♣ Age réel : 17


MessageSujet: Re: Le vent ne tourne pas, il détruit ►•◄ Ace Sam 15 Fév - 22:22

Je refuse Sad Pour moi tu n'est pas morte !
Oh mon Oswiiiiiin je continuerai à vie à t'appeler Oswiiin

_________________
I'll never be a flying bird
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vent ne tourne pas, il détruit ►•◄ Ace Sam 15 Fév - 22:43


Te voilà Validé !



→ N’oublies pas de te rendre à cet endroit pour recenser ta célébrité.
→ Passes réserver ta place pour les hunger games ici.
→ Tu peux dès à présent créer ta fiche de lien ici et ton répertoire de RP ici.
→ N'oublies pas de passer régulièrement par pour te tenir informé de ce qui se passe dans le coin.
→ Et c'est ici pour recenser tes différents points.

Net et sans bavure. J'adore pour changer.

A bientôt et bon jeu !


Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vent ne tourne pas, il détruit ►•◄ Ace Dim 16 Fév - 10:42

OMG je t'aimeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee duh
Re bienvenuuuuuue à toiiiiiiiiiiiiii
♥♥
Vive le cinq
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le vent ne tourne pas, il détruit ►•◄ Ace

Revenir en haut Aller en bas

Le vent ne tourne pas, il détruit ►•◄ Ace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Avant de commencer l'aventure ♣ :: Welcome in Panem :: Présentations Validées-