AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Thylane ~ Life's not a game [Download 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Thylane K. Ferland
+ District Un +


♣ Nombre de message : 133
♣ Date d'inscription : 20/12/2013
♣ Age réel : 16


MessageSujet: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%] Sam 21 Déc - 12:42


Thylane Krystal Ferland






    Prénom(s) : Thylane Krystal
    Nom : Ferland
    Date de naissance & Age : 25 Mai  -  21 ans pendant la 16e édition des JeuxDistrict / Capitol : Capitole
    Situation Familiale : Parents en vie, petite sœur, célibataire
    Groupe : Hôtesse! Du D1…*big dédicace à quelqu’un qui se reconnaîtra :p*Avatar : Irina SHAYK



Physique - Caractère


Vous voulez savoir à quoi je ressemble ? Voilà, voilà. J’ai vingt et un ans. Un nombre qui sonne bien. Un peu plus de deux décennies. Encore bien jeune, donc. Je vis bien au Capitole la plupart du temps... Pourtant, je n’ai pas fait beaucoup de changements physiques à partir de ce que j’étais à la base. A la limite, seuls les vêtements et le maquillage changent. Je n’ai jamais eu envie de changer la couleur de ma peau, ou celle de mes yeux …tout me va très bien. Après tout, c’est de mon corps dont il s’agit. Et je ne laisserai pas la mode le diriger à sa guise. C’est trop dur de suivre le rythme. Donc ici, je vous décrirai juste la base.

J’ai une peau mate, d’une couleur bronze lisse, qui n’est ni teinte ni incrustée de paillettes. Garantie 100% naturelle. De grands yeux bleu clair d’océan, avec quelques pointes de doré au centre, éparpillés autour de la pupille, si vous regardez bien. Oui, ces deux-là sont contradictoires. Mais quand un de nos parent a des origines quelque part sur la côte (buriné, exotique) et que l’autre est vraiment du style européen, blondeur candide et yeux clairs, je vous dis que ça donne quelque chose d’étrange. Moi, donc. Je suis un peu étrange, éthérée, mais aussi aux hanches sacrément bien délimitées, évoquant un certain exotisme venu des îles, et  la silhouette mince et élancée. Un visage fier, aux traits encore fins, des pommettes hautes me donnant parfois un air hautain ou je-m’en-foutiste, rebelle vive. Mais avant tout un regard brillant, le plus souvent cerclé de khôl noir (la seule forme de maquillage que je porte souvent).

Penchons-nous un peu plus sur mes cheveux… La première impression que vous aurez est que mes cheveux ont des reflets métalliques, sombres, dansant autour de mon visage. Un casque mouvant que je porte en permanence. Ce sont des mèches rebelles, dansant dans mes pas quand je me déplace, ondulant de chaque côté de mes joues quand je m’énerve. Le plus souvent, ondulant dans des pas rapides, presque précipités, à la limite de la course. Je n’y peux rien, j’ai l’habitude. De courir, j’entends. Je sais que je ne serai jamais moissonnée (heureusement pour moi) mais garder un corps en forme m’a toujours paru important. Au cas où. Sexyness oblige aussi, parfois. *ouioui je sais où est la porte*

Au niveau des vêtements, rien de très sophistiqué dans la vie de tous les jours, et l’artillerie lourde les jours de fête. Quelque chose de simple et résistant d’habitude, chemise et tunique…mais on ne se débarrasse pas de la folie du Capitole comme ça. Pendant les bonnes occasions, robes courtes au tissu irisé et talons haut sortent de l’armoire. Cette combinaison met toujours les jambes en valeur.

Assez parlé de mon apparence physique. Forgez-vous votre propre opinion sur moi quand vous me rencontrerez en live. Si je devais choisir un mot pour me décrire, qu’est-ce que ce serait ? Changeante, sûrement. Je suis un courant d’air qui passe trop vite, un tsunami qui déracine les obstacles sur son passage. Je ne m’estimerai jamais vaincu, et je déteste qu’on me défie. Ma mère m’a toujours dit que je n’étais pas assez posée, que j’étais par trop indomptée. Peut-être avait-elle raison. Toujours est-il que je m’énerve vite, suis heureuse d’un rien. Empathique. Sensible aux émotions de ceux qui m’entourent. Un tourbillon de sensations et d’émotions…

Intelligente, belle parleuse, ça aussi ce sont des qualités (ou défauts ?) que j’ai. Bonne oratrice, n’ayant pas une once de timidité, ou même trop d’audace. Energique, fière (oui, ça très fière), aimant contredire les gens pour le seul plaisir de…eh bien, les contredire, ne tenant pas en place. Je n’ai pas un très grand sens de la famille envers ma mère. Elle m’a toujours un peu ignorée, me préférant ma sœur, qui lui ressemblait bien plus, blonde, sage. Je préférais nettement mon père, moi. Nous partageons notre amour de la liberté et du grand air. Je peux paraître moqueuse au tout premier abord, mais c’est principalement pour me défendre contre…ceux qui pourraient venir m’enquiquiner. Si vous apprenez à me connaître, à vos yeux, je serai chaleureuse, amicale, prête à vous rendre service. Mais seulement si vous me connaissez.

Malgré tout…les tributs. J’ai participé à deux éditions des Jeux avant celle-ci, et de voir les tributs du district qu’on m’a attribué mourir m’a fendu le cœur. Ce n’étaient que des enfants, à peine plus jeune que moi. Je n’ai jamais couru de risque d’être sélectionnée.

Tout cela n’était qu’une gigantesque injustice.

Alors pourquoi ?

Pourquoi faire payer à des enfants un crime qu’ils n’ont pas commis, hein ?

Je voudrais bien le savoir.



Histoire


Comment voulez-vous que je vous raconte quelque chose de banal ? Car elle l’est, ma vie. Banale. Je n’ai manqué de rien. A part peut-être d’affection maternelle et de complicité entre sœurs. Rien d’autre.

Mes parents se sont rencontrés bien avant le début des Hunger Games. Lui, gars solide du District 4, rodé à la mer, enrôlé dans les Pacificateurs. Mais qui avait pourtant un énorme potentiel de création de bijoux à base de corail, algues. Pendant un moment, ç’a été la mode au Capitole. Pendant une de ses « expositions » là-bas, il a rencontré ma mère. Elle, c’était une citadine blonde, fragile. Ils se ressemblaient si peu, n’était que peu compatibles, avaient peu de chances même de se rencontrer un jour, mais ils l’ont fait et se sont revus, aimés, mariés. A force de supplier ses parents et les autorités du Capitole, ma mère a fini par ramener son fiancé au Capitole. Où quelques temps plus tard, il est devenu artiste. C’était un peu après ma naissance, il y a vingt et un ans. Un beau jour de mai.

Mon enfance a été heureuse jusqu’à mes quatre ans. Jusque-là, ma mère n’avait que moi à chouchouter. Mon père m’emmenait quelquefois sur la côté, admirer les vagues et chanter dans le vent. Je courais beaucoup, je riais, j’étais insouciante et heureuse d’être vivante. Et puis…Tara a tout gâché. Tara Aliénor Ferland. Ma cadette qui va à présent sur ses 17 ans. Elle était bien plus sage, posée, calme que moi. Ma mère s’est tout de suite mise à me la préférer, avec sa blondeur délicate, sa fragilité. Une vraie poupée. Pas comme moi et mon côté semi-sauvageonne. Pour me consoler de ce manque d’affection, mon père m’a souvent amené dans le District 1, contempler les beaux bijoux qui ne m’intéressaient pas. Sauf ceux qu’il fabriquait bien sûr. Ceux-là étaient d’une beauté simple, naturelle. Comme il me disait que j’étais. Je l’ai toujours écouté, adoré. Je le fais toujours. Et donc, peu à peu, je me suis prise d’affection pour ce district où les bijoux scintillaient. Jusqu’à poser ma candidature pour en devenir l’hôte, à dix-neuf ans sonnants. Auparavant, j’avais seulement regardé les Jeux à la télévision, dans l’écran géant qui ornait le mur du salon, et dont ma mère et ma sœur étaient friandes. Je n’aimais pas trop voir ces gens mourir. Mais j’aimais le District Un. Et je voulais jouer un rôle là-dedans. C’était juste après l’année où Camille Tilwale, la tribut fille du Un, avait remporté les Jeux. Par contre, les deux années qui ont suivi…les tributs n’ont pas survécu. Vous en êtes malades, en sachant que ceux dont vous aviez la charge n’étaient plus. je m’y suis habituée au bout d’un an. Malgré tout…je reste triste à la mort d’un tribut. Plus particulièrement ceux du Un…mais toutes les morts génèrent de la tristesse en soi.







    Behind the screen
    Prénom/Pseudo : Thylane suffira ici :pAge réel : 12 et presque 13 <3Comment as-tu connu le forum ? Google is my friendCode du règlement : Le mot de la fin: MACARENA *oui, je sors...*se barre vite fait**







Dernière édition par Thylane K. Ferland le Mer 12 Fév - 19:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://readingkim.tumblr.com/
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%] Sam 21 Déc - 12:47

VHGVHGVH Preum's
Bienvenue, donc Très belle fiche duh
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaya J. Jonhson
+ District Six +


♣ Nombre de message : 394
♣ Date d'inscription : 07/10/2013
♣ Age réel : 16


MessageSujet: Re: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%] Sam 21 Déc - 13:50

YJHQG "collègue" **
Bienvenue officiellement ♥
Edit : je remarque que nos deux fifilles ont le même âge duh
(bon, je sors parce que ca sert à rien )

_________________
✚ I'm not afraid ✚

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liesel E. Colena
+ Capitole +


♣ Nombre de message : 274
♣ Date d'inscription : 11/12/2013
♣ Age réel : 17


MessageSujet: Re: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%] Sam 21 Déc - 14:19

Welcoooome !!!

_________________
I'll never be a flying bird
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vitali Kallaghan
+ District Quatre +


♣ Nombre de message : 435
♣ Date d'inscription : 28/06/2013


MessageSujet: Re: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%] Sam 21 Déc - 16:53

Elle est sexy celle-là tiens

Bienvenue à toi !
J'espère que tu te plaira ici même si je n'en doute pas du tout, puisqu'on ne peut que se plaire en ma divine présence *sort*
Plus sérieusement, je te souhaites de t'amuser sur le forum. Les gens ici sont géniaux tu verras !
Et réserve-moi un lien ! (:

_________________
   
what is dead may never die ◈
▽ Home is behind, the world ahead, and there are many paths to tread through shadows to the edge of night, until the stars are all alight.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thylane K. Ferland
+ District Un +


♣ Nombre de message : 133
♣ Date d'inscription : 20/12/2013
♣ Age réel : 16


MessageSujet: Re: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%] Sam 21 Déc - 17:59

Merci tout le monde ♥

_________________
l'as qui bat le roi
≈ viser la lune, ça n'me fait pas peur, et à l'usure j'y crois encore et en coeur. des sacrifices, s'il le faut j'en ferais; j'en ai déjà fait mais toujours le poing levé.
Revenir en haut Aller en bas
http://readingkim.tumblr.com/
avatar
Chleo Sullivan
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 2557
♣ Date d'inscription : 23/02/2012
♣ Age réel : 23


MessageSujet: Re: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%] Sam 21 Déc - 22:48


Bienvenue parmi nous !
______



→ N’oublies pas de te rendre à cet endroit pour recenser ta célébrité.
→ Passes réserver ta place pour les hunger games ici.
→ Tu peux dès à présent créer ta fiche de lien ici et ton répertoire de RP ici.
→ N'oublies pas de passer régulièrement par pour te tenir informé de ce qui se passe dans le coin.
→ Et c'est ici pour recenser tes différents points.

Surprise, Surprise ! Te voilà validée Smile
Bienvenue sur le forum, j'espère de tout coeur que tu t'y plairas ♥
On a une déferlante d'hotes depuis quelques jours c'est trop cool  Danse 

A bientôt et bon rp !



_________________


When my nightmares comes ...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Thylane ~ Life's not a game [Download 100%]

Revenir en haut Aller en bas

Thylane ~ Life's not a game [Download 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Avant de commencer l'aventure ♣ :: Welcome in Panem :: Présentations Validées-