AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Holly Scarlet - D8 - Population féminine [Libre/terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Holly Scarlet - D8 - Population féminine [Libre/terminé] Lun 9 Sep - 19:14

© made by Islande



Holly Scarlet

Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalité...

âge : 13 ans
née le : 20 mai
née au : District Huit
statut : Célibataire
études/métier : Collégienne
groupe : Population fille
featuring : Emma Fuhrmann
Gentille
Faiblarde
Généreuse
Maladroite
Bienveillante
Hypersensible
Souriante


Histoire

Holly est née un joli petit matin de mai, aux alentours de dix heures. Sa mère avait des contractions depuis quatre bonnes heures et souffrit beaucoup pour la mettre au monde. Son prénom lui fut donné en souvenir de sa grand-mère, morte à peine quelques semaines auparavant.
Elle grandit sans trop de problèmes jusqu'à ses quatre ans, où une banale visite médicale se transforma en véritable cauchemar pour sa famille. A peine haute comme trois pommes, elle était déjà très maladroite et partout où elle passait, un objet trépassait. Que ce soit un vase, une pierre précieuse, un tissu, tout ce qui passait entre ses mains d'enfant finissait détruit la seconde d'après. On pensait que c'était à cause de son jeune âge, que cela finirait par passer et qu'elle serait obligée de travailler son habileté un jour ou l'autre. S'ils savaient à quel point ils avaient tort...
Le médecin était plutôt sympathique, il donna même un bonbon à la petite car elle avait été sage. Mais il dût avouer aux parents qu'il avait rencontré une petite anomalie, et devait faire des examens approfondis.

Sa famille était sans doute la plus pauvre qu'on ait croisé, et dieu sait à quel point des gens sont dans la misère. Son père travaillait à l'usine, mais étant souvent violent car maltraité par ses collègues, il reçut de nombreuses fois des coups de fouets et fut bien souvent privé de sa paye. Sa mère, elle, avait arrêté de travailler depuis qu'elle avait mis au monde sa petite fille, qui avait besoin de beaucoup d'attention. Leur maison ? Une vieille grange, à peine aménagée – les lits composés uniquement de paille, la table une grande planche posée sur un pied en bois pas très solide. La pauvreté était leur quotidien, ils buvaient l'eau de pluie ou bien celle, croupie, de l'étang juste à côté. Fille unique, Holly n'avait rien pour s'amuser, mis à part quelques amies qui jouaient de temps à autres avec elle.
Après les analyses médicales, il s'avéra que l'enfant avait quelques soucis pulmonaires, dus au fait que sa mère ait beaucoup fumé durant la grossesse. Elle ne devait désormais plus courir, ni faire une quelconque activité demandant beaucoup d'effort, sous peine d'aggraver son cas.

Désormais, ses parents la considéraient comme un fardeau, même s'ils le lui cachaient bien. Ils la regardèrent toujours avec des yeux doux, alors qu'au plus profond d'eux, ils n'avaient pas envie de s'encombrer d'elle.
Elle eut mis à part ça une enfance heureuse. On lui apprit le principe des Hunger Games à ses huit ans, et elle gardait quelques amies de la maternelle, bien que sa maladresse éternelle en ait exaspéré plus d'une.
Et puis il y eut ce jour. La petite était tranquillement installée à la fenêtre de la grange dont les vitres étaient brisées, évitant les débris de verres restés avec les années, lorsqu'elle aperçut cette chevelure rousse. Au début, elle avait cru qu'une flamme s'était allumée tout près de chez elle, puis s'était frotté les yeux en voyant ce feu bouger. La curiosité s'emparant d'elle, elle décida – malgré l'interdiction de ses parents – de quitter seule la maison pour suivre cette fille. A douze ans, Holly était déjà assez débrouillarde pour retrouver son chemin, non ?
Elle la suivit partout où la rouquine allait. Elle la vit même assassiner un homme, le laissant pour mort, et lui buta dedans sans lui accorder un seul regard. Terrifiée et piquée par sa curiosité, elle en apprit plus sur sa nouvelle idole ; Emily Scarlet, 17 ans. Depuis, elle tentait de la suivre chaque fois qu'elle chassait et l'observait, sans se faire attraper une seule fois.

Un jour, elle voulut reproduire la même chose. Pourquoi la flammèche faisait-elle ça ? L'enfant n'en savait rien, mais elle voulait l'imiter, rien qu'une fois. Si elle le faisait, c'est bien qu'on en avait le droit !
Elle partit en pleine nuit voir un pacificateur. Encore jeune et frêle, elle n'eut même pas le temps de sortir son couteau qu'il lui confisqua et alla chercher ses parents.
On attendit le lendemain. Son père et sa mère furent brûlés vifs sur la place du district Huit, sous les yeux larmoyants de Holly qui, à genoux, hurlait à s'en déchirer les cordes vocales. Elle ne s'arrêta que lorsqu'elle sentit qu'on lui prenait la main, qu'Emily lui prenait la main. C'était un geste assez maladroit mais qui alla droit au cœur de l'enfant, qui la suivit en pleurant toutes les larmes de son corps.
C'est à partir de ce moment là qu'elle devint l'ange souriant qu'elle est aujourd'hui. Une nouvelle famille l'attendait alors, celle de la rousse qu'elle suivait en cachette depuis quelques jours.

Physique et caractère ~

Holly est une mignonne petite fille. Elle est tout ce qu'il y a de plus bon, de plus généreux – non, je ne tourne pas une pub pour le jambon ! Allez, goûte moi ça Pierrot...Ahem, pardon.
Je disais...C'est un petit ange descendu du ciel pour offrir tout le bonheur du monde à un district qui en a bien besoin. La gentillesse incarnée. Pour elle, la méchanceté n'existe pas, ce qui peut faire croire qu'elle est un peu naïve sur les bords, mais elle arrive à faire ressortir ce qu'il y a de meilleur chez les gens. Un voleur ? Il vole car il en a besoin, ou bien pour la survie de sa famille. Un tueur ? Il tue car son cœur est profondément blessé, ou bien car il est malade et dans ce cas-là ce n'est « pas de sa faute ». Il y a aussi le cas particulier de sa sœur adoptive.
Ce côté de sa personnalité, aussi mignon soit-il, peut en énerver plus d'un qui aurait un peu trop les pieds sur terre et la tête vissée sur les épaules, telle celle qu'elle considère comme sa grande sœur. Et oui, je vous parle bien d'Emily, partie pour les Jeux. Celle qui tente, exaspérée, de ramener la petite à la raison, sans efficacité. Car Holly est aussi très têtue et tient plus longtemps que n'importe qui au jeu du « je ne céderai pas », ce qui est l'une des raisons pour lesquelles on ne discute pas quand elle donne des ordres – ce qui est très rare, je vous rassure.

Oui, car la petite fille n'est pas une dominante, une fille qui prendra les commandes et dirigera l'opération avec brio. Elle se fond dans la masse, ne cherche pas à être différente. Se soumet quand il y a un problème.
Elle n'est pas peureuse à proprement parler, les petites bêbêtes par exemple ne l'intimident guère, et les grosses brutes ne la font pas cauchemarder - « ce sont des personnes parfaitement normales, qui se contentent de rejeter la haine qu'ils ont pour eux sur les autres ». En revanche, les mots blessants sont son principal point faible et la feront s'enfuir en pleurant : elle est hypersensible. Mais hyper genre hyper hyper. Le moindre reproche, le moindre homme empruntant le même chemin qu'elle la fera fondre en larmes, elle se remettra en question, se demandant pourquoi elle, pourquoi pas une autre, tandis que l'homme qui selon elle la « suivait » lui tend un mouchoir.
Aussi, Holly est très, très maladroite. Tellement qu'à la cantine, ses amies ont pour habitude de lui apporter son plateau car si elle tient quelque chose, tôt ou tard ça se cassera. La pire catastrophe que vous ayez provoquée, c'est quoi ? Haha, c'est tellement petit par rapport à ce qu'a fait cette gosse. Elle a déjà réussi à brûler la maison d'une amie en lâchant malencontreusement une allumette presque éteinte sur une bûche dont la moitié était mouillée. Il fallait que le petit bâtonnet en feu atterrisse sans s'éteindre sur la moitié sèche du bois, pas de souci, elle l'a fait. Pleine de ressources cette petite, mmh ? N'empêche qu'elle a voulu participer aux travaux de rénovations, ce à quoi on lui répondit bien évidemment négativement.

Mais il faut bien garder en tête que malgré ces « petits » défauts, cette fillette est charmante, bienveillante, et tel un ange gardien vous surveille de sa petite fenêtre.

Du côté du physique, elle a un doux, très doux visage, s'accordant parfaitement avec sa personnalité si fragile. Sa tête est fine, ses yeux d'un bleu profond. Ce genre de bleus décrits dans les quelques poèmes sur l'amour que vous étudiez à l'école. Vous savez, ce bleu océan, ce bleu qui vous fait sentir l'air marin, ce même bleu qui vous transporte près du ruisseau de votre district et vous fait entendre le clapotis de l'eau qui coule doucement à travers la forêt.
Eh bien, ses yeux, c'est exactement la même chose. Quand on se plonge dedans, on n'en sort plus, ce qui ne facilite pas vraiment la communication avec elle. On est très souvent absorbé par notre reflet dans son regard, cette innocence dans ses iris, cette bienveillance continuelle avec laquelle elle vous observe. Des yeux de rêve, certainement sa plus grande fierté.
Holly possède aussi un nez à peine retroussé et de fines lèvres, ainsi que des joues s'empourprant facilement lorsque sa maladresse lui joue des tours. De longs cheveux bruns, très légèrement ondulés, viennent encadrer ce visage angélique.

Elle n'est ni trop petite, ni trop grande – pour son âge – et est très maigre, ceci étant dû à la pauvreté de son district. Beaucoup se demandent aussi comment elle a fait pour tenir dans ce monde de brutes avec des épaules aussi fines et cette faiblesse démesurée. Elle ne court pas, ses jambes ne sont donc pas musclées, et pour la carrure forte on repassera. Pas de combats, qu'elle déteste avant tout car cela augmente la haine présente dans le cœur d'une personne. Pas de musculation, à quoi bon ? Enfin, c'est une enfant très fluette.
La petite n'est pas extravagante au niveau des vêtements et préfère la simplicité. Elle se demande d'ailleurs comment fait le Capitole pour porter des habits aussi ridicules. Très ordinaire, elle passe inaperçu et ce n'est certainement pas sur elle que les garçons se retourneront plus tard. Non pas parce qu'elle n'est pas jolie, c'est au contraire une personne adorable, mais son style simplet ne l'aide pas à se démarquer.




Emily Scarlet
Soeur adoptive
Emily est son contraire absolu. Si l'une est naïve, l'autre a la tête sur les épaules. Lorsque l'une comprend les actes de chacun et les analyse avec un regard très mature, l'autre crache sur ceux qui font une chose de mal. Ce qui est sûr, c'est que Holly adore cette nouvelle grande soeur et la suit partout comme un petit chien, ce que l'aînée ne supporte pas - enfin, c'est ce qu'elle prétend. La rouquine est son modèle dans la vie, aussi étrange que cela puisse paraître.

Prénom P. Nom
la relation
blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla

Prénom P. Nom
la relation
blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla


Dernière édition par Emily Scarlet le Mar 22 Oct - 9:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Holly Scarlet - D8 - Population féminine [Libre/terminé] Mer 11 Sep - 12:04

Voilà quelques images. Comme je ne suis pas douée du tout en graphisme, j'ai pioché quelques avatars faits par d'autres, c'est surtout que mon ordi bug à mort et quand je tente d'ouvrir toshop je suis obligée de le redémarrer, bref, l'horreur. Pardonnez moi, grands maîtres du graph. ><

Avatars:
 

Images en vrac:
 


Dernière édition par Emily Scarlet le Mar 22 Oct - 9:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Holly Scarlet - D8 - Population féminine [Libre/terminé] Mer 11 Sep - 12:17

Petit  MotTout d'abord, bonjour à toi et merci de t'être arrêté sur ce prédèf :3 Autant te le dire tout de suite, même si tu as dû voir ça sur à peu près toutes les fiches prédèf de ce fo, ce personnage me tient vraiment à coeur puisque c'est la petite soeur (non biologique) de mon personnage actuel, Emily. Donc voilà, tu es prévenu, prends-en soin /pan/
Enfin bref, passons à la fiche. Tout d'abord, j'ai choisi l'avatar parce qu'il me tombait sous la main, en toute honnêteté j'aurais préféré une personnalité blonde ou rousse, mais que veux-tu, c'est la vie (a) Donc si ce vava ne te conviens pas préviens moi et propose-en moi d'autres, je suis toute ouïe ! Le physique s'adaptera bien évidemment, donc brune, blonde ou rousse, ce n'est pas très grave. Pareil pour la couleur des yeux, j'ai fait tout un speech dessus mais j'ai inventé ça à la dernière minute, donc voilà. Le caractère en revanche n'est pas du tout négociable, j'aimerais que Au Lit (Holly...Au lit...bref) soit très bienveillante et surtout comprenne ce que fait sa soeur adoptive, qu'elle sache qu'au fond de chacun il y a du bon, tout ça. Tu peux évidemment en rajouter sur sa gentillesse, je n'ai pas super bien décrit son caractère, mais bon.
Pour l'histoire, c'est comme pour l'ava, je n'avais absolument AUCUNE idée de comment la tourner xD Sachant que je n'en ai jamais parlé dans mes rps, il serait intéressant de la développer selon ton imagination, mais tu peux très bien garder la classique. Par contre, j'aimerais que tu gardes le fait que ses parents meurent brûlés, car pour qu'elle soit adoptée...Ben...faut qu'elle soit orpheline. Héhé, je fais des remarques intelligentes dans la vie, hein ?
Sa date de naissance est modifiable aussi, mais pas son âge. Enfin bref, je crois avoir tout dit, et le lien avec Mimile n'est pas négociable non plus, walà walà !
Au Niveau du RPGBon, vous allez me trouver exigeante, mais j'aimerais quelqu'un qui ait un bon niveau de rp. Par là je ne veux pas forcément dire l'excellence, le rp de 5000 mots minimum hein, pas du tout, une page word ou un peu en dessous suffit, mais par bon niveau j'entends pas trop de fautes, des tournures de phrases correctes, enfin voilà. Sinon, nouveau ou DC, je m'en fiche o/ Voili voilou, je crois avoir tout dit, j'espère que tu réfléchiras et prendras ce prédèf. Sitoplait. éwè
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Holly Scarlet - D8 - Population féminine [Libre/terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Holly Scarlet - D8 - Population féminine [Libre/terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: Présentations :: Archive PV-