AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
199.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez|

Un deux trois, un tribut passa par là...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité




Un deux trois, un tribut passa par là...  Empty
MessageSujet: Un deux trois, un tribut passa par là... Un deux trois, un tribut passa par là...  I_icon_minitimeMer 28 Aoû - 7:20



Je cours, en sentant le souffle de la faucheuse contre mon cou. Mes mains se serrent sur la bandoulière de mon sac, alors que mes jambes se déplacent le plus rapidement possible. Il n'y a qu'une seule phrase qui résonne dans mon crâne, qui occupe chaque partie de mon être, qui rentre dans mes os. Cours, Mikhael, cours. La première chose dont j'ai conscience, une fois éloigné du cratère, c'est le froid. Je tremble, et mes dents s'entrechoquent. J'ai déjà connu des hivers particulièrement froids au District Cinq. Mais jamais, au grand jamais, le froid n'a été aussi fort, aussi pur contre moi. Je n'ai jamais connu un froid aussi puissant contre mon corps. Je n'ai jamais grelotté aussi rapidement, ni senti mes os se faire attaquer aussi profondément. Et ma tenue n'arrange rien du tout. Je pourrais être vêtu simplement, comme pour un jour de printemps, l'effet serait le même. Le froid serait quand-même en train de me tenailler, d'essayer de gagner contre moi. Je continue à avancer -tout de moins à essayer-, alors que ma respiration se fait visible dans la lumière du jour.

Après avoir marché un bon moment, je sens ma rate pulser délicatement. Je m'arrête un moment, avant de regarder autour de moi. Personne. Tout de moins, personne de visible. Mais s'arrêter ici, au beau milieu de nulle part, avec le froid... eh bien, ce n'est pas vraiment ce qu'on appelle une bonne idée. Je prends une bonne respiration, et après avoir regardé derrière moi, j'ouvre mon sac, en analysant son contenu. Soit, un sac de lentilles, un tonneau de bière, des draps assez épais, une lance en kit et... un accordéon? Sérieux? Et pour finir la liste, un liquide qui ressemble vaguement à de l'eau. Apparemment, les Juges ont envie de me voir devenir un ivrogne joueur d'accordéon. Mais bon. Au moins j'ai de quoi me nourrir. Je pourrai avoir l'estomac rempli, alors que le problème principale de certains tributs sera de trouver de la nourriture. Et de même pour les draps. Ici, la chaleur n'est sans doute pas une habituée. Du coup, ces draps ne sont pas à sous-évaluer. Mais bref. J'ai passé assez de temps ici. Je continue ma marche, en regardant autour de moi régulièrement, sans voir personne à l'horizon. Cependant, ce n'est pas pour autant une raison de traîner ici. Quelqu'un pourrait débarquer à tout moment. Un nouveau paysage rentre dans mon champs visuel. Une forêt. C'est mon but. Mon futur abri, la zone où je vais trouver la sûreté. Enfin, peut-être pas en sûreté, mais plus qu'au beau milieu de nulle part. Certes, peut-être que ce n'est pas si sûr que ça, mais c'est déjà moins dangereux qu'attendre dehors que quelqu'un arrive. Cette forêt est... effrayante. Mais je vais quand-même dans cette direction. Après tout, qui ne tente rien n'a rien, pas vrai?

Revenir en haut Aller en bas

Un deux trois, un tribut passa par là...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Archives d'Arènes ♣ :: Zone 2 : Pentes du Volcan-