AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Chleo Sullivan
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 2557
♣ Date d'inscription : 23/02/2012
♣ Age réel : 23


MessageSujet: Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄ Mar 30 Juil - 13:46

Et si ... rien ne se passait comme prévu ?



Ce qui est pratique quand on habite près du Capitole, c’est que le train ne mets pas longtemps pour nous y emmener. Surtout ces trains qui ont une vitesse de pointe de 600 km/h. J’ai pris un soin particulier à éviter mes tributs et cet autre idiot de mentor pendant toute la durée du voyage. J’avais encore le souvenir amer de l’année passée quand ces deux idiots d’Artémis et de Joseph ont tenté de me ridiculiser. Ils ne savaient pas alors que la mort les attendait suite à cette offense, que les Hunger Games se termineraient plus tôt que prévu. Les deux de cette année en sont ils conscients ? Seront-ils plus intelligent ? J’en sais rien et je crois que je m’en fout un peu. Je laisse notre chère fleur bleue, j’ai nommé Roméo, s’en occuper. Moi je suis au Capitole pour faire la fête, un point c’est tout. Enfin quoi que réflexion faites, je veux bien m’occuper d’Alex. Il est plutôt canon et carrément bien foutu. Je l’avais déjà remarqué au centre d’entrainement et je me suis amusée à lui envoyer des regards séducteurs. Que voulez vous, je suis un chat qui joue avec les souris moi. On ne me refera pas.

Il est évident que je ne suis pas restée enfermée dans ma chambre pendant toute la durée du voyage, cela ne me ressemble pas. Je ne suis pas casanière et je déteste rester enfermée trop longtemps depuis ma grossesse, depuis qu’on m’a obligé à rester cloîtrée à la maison pour faire croire à tout Panem que j’étais terrassée  par une maladie, raison pour laquelle je ne pouvais sortir de ma chambre. La réalité était quelque peu différente, mais depuis je suis presque devenue claustrophobe.  Donc non, pendant la durée du voyage je me suis baladée dans les wagons où j’étais sure de ne croiser aucun des trois gugusses, après tout le train était suffisamment grand pour quatre sans qu’on se rentre dedans à chaque fois ? Dans l’un des premiers wagons, j’ai découvert qu’il y avait un mini bar avec un sexy barman. J’ai donc passé les ¾ du voyage avec lui. N’allez pas croire que nous avons fait des choses pas catholique au milieu des différents alcools et derrière le bar allons, je ne suis pas en manque. Nous avons principalement papoté et je l’ai principalement dragué, ça a fait passer le temps. Puis quand le train c’est arrêté, j’ai pris soin de laisser s’écouler une bonne vingtaine de minutes pour être sure que je ne descendrais pas du train avec les trois empotés. J’ai retardé au maximum l’échéance et le moment désagréable. Je savais parfaitement que tôt ou tard nous nous retrouverions ensemble et qu’une conversation sera inévitable, mais franchement, je préfère le plus tard possible.

Un joli petit coupé m’attend et m’emmène à la résidence des tributs. Malheureusement, la séance shopping ne sera pas pour aujourd’hui, mais je le savais d’avance. Comme prévu, il n’y a personne dans le hall d’entrée, tous sont très certainement déjà dans leurs appartements, d’autres qui habitent plus loin sont encore dans le train. Je prends l’ascenseur vide et je regarde avec nostalgie le bouton ‘toit’. Tant de choses c’étaient déroulés durant mon édition, je les réveille à chaque fois que je reviens ici. Rien que dans cet ascenseur, je me souviens de la panne quand j’étais avec Caius.

Enfin j’arrive au deuxième étage et les portes s’ouvrent doucement sur notre appartement commun. Le moment que je redoutais tant va sans doute arriver très prochainement. Je ne sais où ils sont tous. Probablement devant la télé à regarder avec attention la rediffusion de la Moisson. Qu’importe. Pour ma part je me contente simplement de me diriger d’un pas souple et gracieux vers ma chambre pour prendre connaissance des habits qui sont mis à ma disposition et pour voir si ma valise a été correctement vidée. Après j’ordonnerais qu’on me fasse couler un bain moussant, qu’on fasse brûler quelques bougies, qu’on m’apporte un cocktail, qu’on m’informe sur la mode au capitole et sur les dernières nouvelles intéressantes. Soirée chargée en perspective donc.



_________________


When my nightmares comes ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄ Sam 3 Aoû - 21:28

Et si ... rien ne se passait comme prévu ?

Pendant le trajet en train, je n'ai croisé que deux personnes. Ces deux personnes étant mes tributs, Ashe et Alex. J'aime bien me les approprier en les appelant ''mes tributs''. Cela me donne l'impression que je suis leur père, et que je suis supérieur à eux. C'est ridicule, je sais, mais ça me rend heureux, moi qui aimerais avoir des gosses, un jour. Ce trajet n'aura pas été très long -une heure sans plus- mais assez long pour que je puisse donner quelques conseils à ce jeune garçon et à cette jeune fille. Pendant cette courte heure, je n'ai pas vu une seule fois l'autre mentor, cette Chleo Sullivan, que je trouve très égoïste. Elle est allée faire je ne sais quoi dans le train, pendant que moi j'essayais de donner des conseils et de l'espoir à deux gamins qui ont une chance sur vingt-trois de sortir vivant de cette arène. Elle a voulu nous éviter ? Et bien elle n'y arrivera guère, je vais la chercher moi. J'aurais aimer traîner et ne rien faire dans mon compartiment, mais puisque madame ne veut pas s'occuper des gamins, je dois le faire moi ! Bref, je n'ai pas le temps de m'attarder là-dessus.

Nous sommes vite arrivés au Capitole. Ashe, Alex et moi sommes sortis du train rapidement, lassés d'être coincés dans un wagon minuscule et mal décoré. Au sortir de notre moyen de locomotion, les Capitoliens nous ont accueillis gaiment, nous ont applaudis et ont crié notre nom. Chaque année je savoure ce moment de gloire. Je ne vois pas Chleo sortir. Peut-être a-t-elle quelque chose à faire avant de sortir du train. En tout cas, elle prend encore son temps. Décidément cette gamine égoïste commence à me taper sur les nerfs.

Nous sommes conduits dans le bâtiment où nous allons résider pendant un certain temps. Je pénètre dans l'ascenseur avec mes tributs et appuie sur le bouton qui nous mènera au deuxième étage. Les portes se ferment, et nous montons. Trente secondes plus tard, les portent se rouvrent et nous pénétrons dans une vaste salle qui semble être le salon. Ashe et Alex contemplent la pièce avec un air admiratif. Moi je suis habitué mais eux, c'est la première fois qu'ils voient l'envers du décor. Je peux comprendre qu'ils soient impressionnés par toute cette richesse, même si au deux, nous ne manquons de peu de choses, voire même de rien du tout. Je les conduis dans leurs chambres et les laisse s'installer. Je vais dans la mienne également pour voir si tout est en ordre. J'entends le petit ''ding'' qui indique que l'ascenseur est arrivé au deuxième étage. Je mettrai ma main à couper qu'il s'agit de Chleo. J'entends une porte s'ouvrir puis se fermer. Ma chambre est voisine à celle de l'autre mentor, et j'entends des bruits de l'autre côté du mur. Il est évident que Chleo est allée dans sa chambre. Je laisse s'écouler cinq bonnes minutes, puis je sors de ma chambre, pour aller toquer à la porte de celle de la gagnante de la Quatorzième Édition des Jeux. Je sais qu'elle ne veut pas me voir, mais rien que pour l'embêter, je viens la chercher moi. Elle tarde à répondre, je toque une deuxième fois, et la porte s'ouvre. Quand elle me voit, elle affiche un air lassé, alors que je n'ai même pas encore ouvert la bouche. Après lui avoir fait part de ma proposition, elle pourra afficher l'air qu'elle veut, mais pas maintenant :


''- Salut Chleo. Je pensais que tous les quatre on pourrait voir la Moisson de tous les autres districts, histoire de savoir à qui les gosses auront à faire.''

Je lui fais un clin d'œil, comme pour l'aider à accepter ma proposition. Puis je repense à son Édition. Je pense quand même que je l'ai bien aidée, non ? La preuve, elle a gagné, c'est pour dire si j'ai été utile ! Et voilà comment elle me remercie, en m'évitant. C'est noté, au moins. Je sais qu'il ne faut pas rendre service aux gens tant qu'ils ne promettent pas en retour quelque chose de sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quorra Sae Wilde
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 410
♣ Date d'inscription : 02/01/2013
♣ Age réel : 17


MessageSujet: Re: Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄ Lun 5 Aoû - 17:40

Et si... rien ne se passait comme prévu ?

Quand on dit Capitole, je pense directement au mot richesse. Peut-être que le district deux est le deuxième plus riche des districts, mais ça ne change rien. Je suis toujours aussi émerveillée devant la richesse du Capitole. Certes, on manque de rien, mais le Capitole est plus riche que nous.
Pendant tout le trajet menant au Capitole, Alex et moi avons eu l'occasion de discuter avec l'un de nos mentors, Roméo. Il nous a donné quelques astuces par-ci, par-là, utile ou inutile. On est resté seulement tout les trois. La gagnante des 14ème Hunger Games a décidé de nous éviter. J'ignore ce qu'elle est en train de faire, mais Chleo a décidé de pas nous parler. Mais bon, elle fait sa vie après tout. Il me semble que la dernière fois que je l'ai vu, c'était à la soirée de notre district qui avait lieu l'année dernière.. Peut-être qu'elle a pas vraiment envie de s'occuper de ses nouveaux tributs. De toute façon, elle va bien nous adresser la parole un jour ou l'autre.

Nous sortons du wagon, seule une personne manque à l'appel : Chleo Sullivan. Peut-être a-t'elle cherchée à éviter la foule pour sortir du train plus tard ou sois elle avait un truc à faire. Un tas de solutions... On décide de partir sans Chleo et puis, elle va bien finir par nous rejoindre un jour ou l'autre. En tout cas, dehors, une foule de Capitoliens nous attendaient avec impatience. Ils acclament nos noms, crient de joies. Nous sommes leurs nouveaux tributs du district deux. Ils doivent s'attendre à du spectacle avec nous et le district un, sachant que nous sommes des districts de Carrière, ce n'est pas étonnant.
On est tout les trois conduits à la résidence des tributs, je suppose que le district un est probablement arrivé lui aussi. Hâte de savoir qui a été tiré cette année parmi eux. Ruby, Devon, Marina, l'un d'eux pourrait être tiré dans leur Moisson, et Seirina à la sienne. Par contre, si c'est Blueberry Johnson, je saute au plafond. Avec elle et moi, ce serait un véritable bain de sang dans l'arène.

Une minute plus tard, nous découvrons notre appartement. A peine les portes de l'ascenseurs se sont ouvertes, que j'étais bouche-bée devant le luxe. Si au lieu du district deux, j'habitais dans un des districts les plus pauvres de Panem, je crois que je me serais évanouie. Je suis émerveillée par le décor de l'appartement. Roméo conduits Alex et moi dans nos chambres. C'est vraiment... beau. Chez ma tutrice, je n'avais pas ce genre de choses. Quelques cartons par-ci, par-là, quelques cahiers et un simple lit en fer. En tout cas, les couvertures du lit sont vraiment douces, je remarque rapidement que c'est de la soie. Une grande fenêtre qui donne sur la ville du Capitole. C'est simplement... magnifique. Il y'a aucun mot pour décrire ce luxe. Je descends au salon. Il faut bien savoir qui seront les prochains tributs cette année, non ? Dès que je m'installe confortablement sur le canapé, en croisant les jambes, face à la télé, j'entends un sorte de petit "ding". Il faut croire que la belle Chleo Sullivan est enfin arrivée. Je me demande ce qu'elle faisait pendant tout ce temps.
Nous voilà arrivé, qu'est ce que l'on fait à présent ? Tout simplement : on attend la rediffusion des Moissons. Seirina, Devon, Ruby, Blueberry, Marina... L'un d'eux pourrait être mes adversaires. Sachant que Marina est une future Carrière que j'ai initié aux couteaux, ce n'est pas vraiment une menace - il faut dire que mes conseils ont vraiment été minables. Ruby, les Saï et les couteaux, elle adore ça et elle a hâte d'être au Jeux, elle pourrait bien se porter volontaire cette année... Devon, un Carrière qui a l'air vraiment doué... Ruby et Devon seraient d'excellent alliés pour les Jeux. Mais j'ai l'intuition qu'ils ne Seirina, je l'ai rencontré il y'a un an, qui a l'air innoffensive, serait sûrement une proie facile aux yeux des autres Carrières.. Quant à Blueberry, il est certains qu'elle ne sera pas mon allié. Je pourrais essayer de la manipuler, pour en faire mon alliée et la tuer dans son sommeil. Puis, il y'en a d'autres que je connais plus ou moins.
Sur le coup, j'attends. J'attends bêtement que l'on me rejoigne au salon pour voir la rediffusion des Moissons. Qui sait, la Sullivan va enfin nous adresser la parole.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄ Mer 7 Aoû - 11:45


Le voyage en train a été relativement rapide, le District Deux se situant assez près du Capitole. Comme je m’y attendais, Chleo ne nous a pas abordé une seule fois de tout le voyage. Je savais qu’elle se comporterait de la sorte, on voit bien à son attitude qu’elle n’en a rien à foutre de ses Tributs. J’ai déjà remarqué que lorsqu’elle venait au centre d’entrainement, c’était plus pour narguer les adolescents présents qu’autre chose. J’ai rapidement compris son petit jeu, j’ai alors tenté de l’impression et elle avait semblé m’avoir remarqué. Enfin, c’est ce que j’en avais déduis au vu des regards qu’elle me lançait de temps à autre. Mais bon, ce n’est pas important pour le moment. Roméo, l’autre Mentor du Deux nous a desservit ses conseils pour comment survivre dans l’arène. J’ai écouté docilement, même si j’aurais préféré que se soit Chleo qui soit présente. Quoi qu’il en soit, j’ai écouté patiemment, faignant la concentration car, après tout, une fois que je serai dans l’arène, je devrais surement compter sur lui aussi pour me trouver des sponsors et d’autre chose. Mais bon, à voir son attitude lorsque l’on est descendu du train en voyant les capitoliens nous acclamer, il préfère saluer la foule qu’autre chose. Enfin, je n’ai que lui pour l’instant, il aura intérêt à se montrer à la hauteur dans son rôle de Mentor.

Nous sommes rapidement conduits au bâtiment qui sert de résidence pour les Tributs, j’avoue avoir hâte de voir à quoi nos appartements. Nous empruntons donc l’ascenseur, Roméo, Ashe et moi. Chleo ne fait pas partie du voyage, car apparemment elle a décidée de prolonger son petit séjour dans le train Dieu seul sait pourquoi. Enfin, elle décidera bien à un moment de venir nous rejoindre et qui sait, peut-être même nous adresser la parole. Et même si elle ne le veut pas, je me doute bien que Roméo fera son possible pour qu’elle le fasse. Quoi qu’il en soit, nous arrivons rapidement à l’étage réservé aux Tributs du District Deux et je dois avouer que lorsque les portes s’ouvrirent, j’écarquillais les yeux sous la surprise, cependant, je repris rapidement constance et regardait un peu plus attentivement ce qui nous entourait. C’était luxueux, très luxueux. Chez nous, on est l’un des Districts les plus riches donc on ne manque pas vraiment de ressource, mais là, c’est carrément d’un autre niveau. Du marbre, des statues, des objets ménagers dont je n’ai aucune idée de ce que c’est, bref, le grand luxe quoi.

Roméo m’arrache tout de même à ma contemplation pour nous emmener, moi et Ashe, dans nos chambres. Et il n’y a pas à dire, c’est le grand luxe ici aussi. Quel contraste avec là où je créchais avant, y a aucune comparaison possible, c’est tellement plus grand, plus beau, plus propre… plus de tout en fait. Je regarde dans les armoires les habits qu’on nous a préparés, et certaines chemises me font vraiment de l’œil. Elles restent simples mais un charme naturel dégage d’elles. Je me débarrasse donc de mes vêtements que je mets depuis le jour avant puis je me dirige vers la salle de bain. Je reste quelques secondes sans bouger quand je vois le nombre de boutons et de robinet dont est équiper la douche. J’avoue que je ne m’attendais pas à ça mais tant pis, je passe sous le jet et mets de l’eau chaude. J’en frissonne de bonheur : qu’est-ce que ça fait du bien. Je reste là-dedans une bonne dizaine de minute, à me laver correctement puis ressort finalement de la salle de bain après m’être essuyer. Ca fait un bien fou. Je retourne m’habiller et choisi un pantalon en jeans et une chemise noir à courte manche avant de remettre mes cheveux encore humide en arrière. Me voilà enfin près.

Une fois cela fait, je ressors de la chambre. Je me demande si Chleo est déjà arrivée, avec la douche, je n’ai pas entendu si quelqu’un était arrivé par l’ascenseur ou non mais bon, c’est peu important pour l’instant. Je me dirige ensuite vers le salon où Ashe à déjà élu domicile dans l’un des canapés. Je la salue d’un signe de tête et d’un sourire avant de m’installer dans le deuxième canapé, posant l’un de mes pieds sur la petite table au centre de la pièce. Je n’ai plus qu’à attendre la rediffusion de la Moisson pour apprendre qui sont mes ennemis – et potentiel allié temporaire – à venir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chleo Sullivan
+ District Deux +


♣ Nombre de message : 2557
♣ Date d'inscription : 23/02/2012
♣ Age réel : 23


MessageSujet: Re: Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄ Mar 13 Aoû - 22:19

Et si ... rien ne se passait comme prévu ?



A mon grand étonnement, mais pour mon grand plaisir aussi, personne ne me barre le chemin, ne s’interpose ou n’essaie de m’intercepter sur le chemin de ma chambre. Roméo n’est pas en vue, j’ai donc quelques minutes de répit. Avec un peu de chance, ce rabats joie ne m’aura pas entendue rentrer. Je sais que pour beaucoup je devrais le remercier dans un sens pour ma victoire, mais que pouic. Je ne lui dois rien. Il a essayé de me donner quelques conseils mais il a oublié qui j’étais. La fille de la grande Pacificatrice du district 2 et du plus grand fabricant d’arme de Panem. J’étais née pour gagner. Il s’est donc retourné sur Brale, l’autre tribut du 2 mais a échoué puisque ce male dont l’idiotie était égale à celle d’un babouin couplé à un rhinocéros est mort pathétiquement. Oui je ne l’aimais pas et il le savait parfaitement. Mon seul regret à été de ne pas le tuer de mes propres mains.  Bref, je ne dois donc pas grand-chose à Roméo dans la mesure où la victoire me revient de droit et que je l’ai amplement méritée seule. Aux dernières nouvelles, il ne m’a rien envoyé alors que je me trouvais dans l’arène. Ce n’est pas de lui dont j’ai reçu des calmants après que cette affreuse Malefica m’ai piqué !

En passant, j’entends des voix provenant de la TV. J’en déduis que l’un de mes trois obstacles se trouve là. Certainement un des deux tributs qui a très hâte de voir quels seront  ses adversaires. Je me souviens que j’avais moi aussi regardé avec avidité mes prochaines proies lors de mon édition. Je peux comprendre son impatience donc.

J’arrive à ma chambre et m’enferme dedans, heureuse, un grand sourire de vainqueur gravé sur mon visage. Il en faut peu pour être heureux n’est ce pas ? Et bien moi il me suffit d’éviter quelques personnes pour être heureuse. Joyeuse, je me dirige vers mes armoires que j’ouvre en grand pour en détailler le contenu. Il y a du potentiel à exploiter, sérieusement. Bon j’ai du mal à voir pour quelle occasion je pourrais mettre cette robe à plume de paon mais qui sait, elle se présentera peut être. Un bal costumé ou que sais-je, le Capitole est toujours plein de surprise.

Je suis en train de fouiller ma troisième armoire lorsque j’entends trois petits coups contre ma porte. Je lève la tête vivement, les sens aux aguets. Ils étaient rapides mais je suis persuadée de ne pas avoir rêvé. Effectivement, les bruits se réitèrent et j’ai donc la certitude que quelqu’un frappe vraiment à ma porte… Pour me déranger. Si c’est un muet il va m’entendre. Mais j’ai fort à parier qu’il s’agit de Roméo. Le connaissant, il en serait parfaitement capable. Il voudrait savoir ce que je fais, où je vais, quand je reviens pour me garder à l’œil comme une enfant j’en suis sure.  Nous n’avons que 6 ans d’écart pourtant mais que voulez vous…

Ainsi quand j’ouvre la porte, je ne suis nullement étonnée de me retrouver face à ce cher Roméo qui ne m’avait pourtant pas manqué le moins du monde. Je ne me gène pas pour lui montrer que sa présence ici n’est guère souhaitée et que je suis d’ors et déjà fatiguée par ce qu’il va me dire, mais ça n’a pas l’air de le démonter pour autant. «  Salut Chleo. Je pensais que tous les quatre on pourrait voir la Moisson de tous les autres districts, histoire de savoir à qui les gosses auront à faire. » Il me fait en plus un clin d’œil amical. J’hausse doucement un sourcil. Comme si cela pouvait m’intéresser. Croit il vraiment que je suis là pour m’intéresser à ces chiens galeux qui vont crever dans l’arène ? Non ! Il a tout faux. C’est leurs problèmes. Moi je suis là pour la fête.

Mais soudain une petite voix dans ma tête me murmure que je fais un peu trop ma gamine et que j’aurais tout à y gagner en allant là bas. Après tout il peut y avoir des choses intéressantes à en tirer ! Par exemple savoir ce qu’a fait Noah de son année. Mais aussi les commentaires des animateurs, ne serait ce sur mon apparition, entre autre. Je jette un coup d’œil derrière mon épaule vers mes vêtements pour m’aider à me décider. Bah après tout, ca peut bien attendre une petite heure non ? Je fais acte de ma présence et après ils me fouteront peut être la paix un jour ou deux non ? Et puis je ne dois pas oublier que je suis aussi une icône pour nos deux jeunes recrues, il ne faut pas que je brise leurs rêves trop vite, quoi que la chute est toujours fort amusante. Et puis il me tarde de savoir s’il faut que je fasse aussi plonger les jeunes de cette année. J’hausse donc les épaules en tournant de nouveau la tête vers mon ex-mentor. « Pourquoi pas, ça peut être amusant. » Et sans attendre la moindre réaction de sa part, je passe devant lui, le devançant vers le salon. Sur le chemin je crois un muet que j’intercepte pour lui donner quelques ordres. « Faites moi couler un bain bien mousseux avec mes arômes préférés. Je veux qu’il soit chaud quand j’arriverais. Ah et allumez moi quelques bougies parfumées aussi. » Puis je continue ma route jusqu’au salon. J’aperçois mes deux tributs qui sont déjà assis sur le canapé, les yeux rivés sur la TV alors que rien n’a encore commencé. Je jette un coup d’œil à l’horloge murale : ca ne devrait pas tarder, une poignée de minutes je dirais. Je détaille rapidement les deux marmots, essayant de les évaluer mentalement. Ils m’ont l’air d’avoir un caractère bien moins domptables que les deux pingouins de l’année dernière. Je m’en vais me percher sur le dossier d’un canapé non loin pour les dominer tout en les gardant en vue, sans cesser de les détailler. Enfin je décide qu’il est temps de jouer un peu. « Tiens tiens, peut être que le district 2 a plus de chances cette année. J’espère que vous au moins vous ferez honneur à notre district, pas comme les deux têtes brulées de l’année dernière qui ont payé très cher leurs idioties. Enfin, cela reste à voir encore … » je laisse ma phrase en suspens, sardonique, cherchant à les faire réagir et à voir comment ils vont réagir. J’aime pousser les gens à bout, c’est tellement plus intéressant !



_________________


When my nightmares comes ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄ Jeu 22 Aoû - 11:00

Spoiler:
 


Et si … rien ne se passait comme prévu ?
feat. Chleo Sullivan, Ashe Esthiwell & Alex Garraty
Je sors de ma chambre pour pénétrer dans le couloir. Je déambule jusqu'à ce que je me trouve pile devant la porte de la chambre de Chleo Sullivan. Gagnante des Quatorzième Jeux de la Faim, désormais mentor du district Deux , et gamine de dix-huit ans. Ce comportement de diva doit être du à sa victoire d'il y a deux ans qui doit lui monter légèrement à la tête. Mais ce n'est tout de même pas une raison pour emmerder tout son entourage. Après tout, peut-être que les autres la supportent mieux que moi car en ce qu'il me concerne, cette pimbêche capricieuse commence à me taper sur les nerfs. Donc vous devez penser ''Pourquoi vas-tu lui rendre visite dans sa chambre ?''. Pourtant, c'est simple à comprendre : elle veut nous éviter, très bien, mais moi je vais la voir rien que pour l'embêter. J'aime ce comportement. Tous les deux, on va jouer aux gamins. Et je peux vous assurer que ce ne sera pas elle qui gagnera, cette fois-ci.

Planté devant sa chambre, j'attends un peu avant de tendre ma main vers sa porte pour venir la taper doucement trois fois. Je patiente gentiment, comme un enfant attendant ses bonbons pendant la fameuse quête d'Halloween. Elle tarde à répondre, alors je toque une deuxième fois, toujours trois petits coups. J'attends encore puis enfin ! La belle et douce Chleo vient m'ouvrir ! Elle me montre bien que ma présence ici la gêne et qu'elle aimerait me fermer la porte au nez, mais avant qu'elle ne puisse dire un mot, j'enchaine avec cette proposition :

''- Salut Chleo. Je pensais que tous les quatre on pourrait voir la Moisson des autre districts, histoire de savoir à qui les gosses auront à faire.''

Puis un clin d'œil joyeux qui pourrait ressembler à un clin d'œil amical accompagne mes paroles. Elle lève un sourcil, l'air faussement intéressée, puis reste plantée là sans me répondre, comme si elle était bloquée. Mademoiselle regarde ses vêtements. Franchement, à quoi pense-t-elle ? Croit-elle qu'elle se trouve au Capitole pour des défilés de mode, pour draguer ou pour se souler tous les soirs ? Je pense qu'elle connaît son rôle, mais dans le cas contraire, je n'hésiterai pas à lui apprendre. Elle hausse les épaules, puis reporte son attention sur moi – il est vrai qu'il est difficile de me rater :

''- Pourquoi pas, ça peut être amusant.''

Puis sans un autre mot, sans attendre une fraction de seconde, elle me passe sous le nez et se dirige vers le salon, gueulant des ordres à un pauvre muet au passage :

''- Faites-moi couler un bain bien mousseux avec mes arômes préférés . Je veux qu'il soit chaud quand j'arriverais. Ah et allumez-moi quelques bougies parfumées aussi.''

Ce comportement de diva me fait penser aux demis-sœurs de Cendrillon, Anastasia et l'autre je ne sais plus son nom. Cette pauvre Cendrillon qui faisait tout le travail pendant que ses sœurs ne se préoccupaient que de leur reflet. En l'occurrence ici on pourrait me comparer à Cendrillon : c'est moi qui me supporte les tributs pendant que Madame s'occupe d'avoir un bain chaud avec des arômes et des bougies.

Nous arrivons dans le salon. Alex et Ashe sont déjà installés confortablement dans les canapés, les yeux rivés sur la télévision qui diffuse la chaine du Capitole. La rediffusion des Moissons ne devrait pas tarder à commencer. Je vais chercher trois verres pour les remplir de jus d'orange. J'en tends un à Ashe, un à Alex, et je bois une première gorgée de la boisson. Chleo, qui n'a apparemment pas remarqué ma provocation – stupide je dois l'avouer – s'assoit sur un dossier, puis joue avec l'humeur de chacun :

''-  Tiens tiens, peut être que le district Deux a plus de chances cette année. J’espère que vous au moins vous ferez honneur à notre district, pas comme les deux têtes brulées de l’année dernière qui ont payé très cher leurs idioties. Enfin, cela reste à voir encore …''

Je sens le rouge me piques les joues, la colère monter et ma patience s'envoler. Je sais qu'il ne faut pas que je craque. Il ne faut pas que je rentre dans son jeu. J'essaye de faire apparaître le moins de sentiment possible sur mon visage, mais rien n'est plus compliqué. J'évite de lancer un regard noir à la diva, de peur qu'elle comprenne qu'elle commence à me saouler sérieusement. Je ne lui lance pas de regard noir, mais je lui lance un regard l'air faussement surpris. Bien évidemment, ce comportement de la part de cette gamine ne me surprend pas !  Je ne m'attarde pas sur cette pimbêche immature, je reporte mon attention sur la télévision, qui ne va pas tarder à diffuser ces quelques moissons. Je sais que nos tributs, qui subissent les gamineries de leur mentor féminine, ont hâte de voir cette rediffusion. Enfin, le sceau du Capitole apparaît à l'écran, et l'hymne de Panem se fait entendre. La Grand-Place du district Un apparaît et la cérémonie est rediffusée. Cette année, les autres carrières – sûrement les prochains alliés d'Alex et Ashe – seront Zadig Nichoelson et Marina Clame. Nous revoyons la moisson de notre district. Les tributs du Trois seront Hugo Lynd et Selena Neiva, pour le district Quatre, ce sera Matt Vickensia et Ashley Fantasie, pour le district Cinq, Mikhael Flitch et Llevana Bidane. Llevana Bidane ? Je fais un bond incontrôlé à cette annonce. Llevana Bidane, LA vraie et unique Llevana Bidane, celle qui fait battre mon cœur depuis une semaine à peu près, a été tirée au sort  ? Et personne ne s'est porté volontaire pour épargner cette merveilleuse jeune fille qui est certaine de périr dans quelques jours ici, au Capitole ?  Je me rassois lentement dans le fauteuil, toujours sous le coup de la surprise, de la tristesse et de la colère. Je serre les dents pour éviter de pleurer, mais rien n'est facile quand tu apprends que ta bien-aimée se trouve dans le même bâtiment que toi. Finalement, je me relève et me dirige vers la cuisine pour aller remplir mon verre vide d'eau. Je n'ai pas envie de voir le reste de la rediffusion. Je m'assois sur une chaise derrière la table où nous mangerons matin midi et soir, et pense à tout et à rien. Je regarde dans la direction des trois autres et leur annonce :

''- J'ai plus envie de regarder la moisson...''

Sur ces derniers mots, je me lève et me dirige vers ma chambre, où je compte prendre une bonne douche et où je compte dormir un peu, histoire de reprendre  un peu de force et de patience que Chleo m'a fait perdre.
© Swann
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄

Revenir en haut Aller en bas

Et si ... rien ne se passait comme prévu ? ►Alex Ashe Chleo Romeo◄

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Archives d'Arènes ♣ :: Autour de l'arène-