AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez|

La dernière ligne droite (Jour 3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité




La dernière ligne droite (Jour 3) Empty
MessageSujet: La dernière ligne droite (Jour 3) La dernière ligne droite (Jour 3) I_icon_minitimeDim 14 Avr - 15:24

lien vers le RP précédent :
Spoiler:
 
La dernière ligne droite

Une grande colère grandissait en moi et elle me permit de me relever, je dois me battre, pour Mia, pour ma famille, pour mon district, je sais que je vais mourir, mais puisque je vais partir, autant le faire en beauté, je me rendais compte seulement maintenant que je n’avais plus mon bâton, je me mis donc à le chercher dans se désert et je n’eu pas trop de difficulté pour le retrouver, il était d’une couleur très foncé par rapport au sable, je pris quelque gorgé d’eau et me remis en marche dans se désert, mon seul espoir pour me défendre convenablement serait de recevoir un simple cadeau, une arme, une hache de préférence, mais une simple épée ferait aussi l’affaire, je n’ai plus qu’à attendre, mais pendant ce temps, je dois continué à avancer, je ne sais pas où je vais, tout se que je sais, c’est que je suis bien déterminer à combattre de toute mes forces pour survivre le plus longtemps possible en hommage à Mia, je suis près à me battre et je suis surtout près à tuer.

Je ne sais toujours pas où je suis, aucun indice qui pourrait m’indiquer où je me trouve en ce moment, mais toujours pas de tribut non plus et donc pas de combat, pour le moment je ne suis pas bien équiper pour combattre, mais j’espère avoir un sponsor assez généreux pour m’offrir une arme.
Après quelque minute, j’aperçois un champ de cactus, il a l’air immense, mais il faut que je fasse attention à ne pas me blesser, il ne manquerait plus que ça, que je me fasse blesser par un cactus avant même avoir combattu, j’entre donc dans ce champ espérant peut-être trouver quelque chose, c’est alors qu’un idée me vient, je pourrais planté un bout de cactus sur mon bâton, ce serait comme une amélioration de mon arme actuel, je m’approche donc d’un de ces cactus, et commence à frapper dessus avec mon bâton, au bout de plusieurs minute à frapper le cactus, j’arrive enfin à faire tomber le haut de ce dernier, j’y plante mon bâton et me voilà désormais muni d’une nouvelle arme, on dirai une sorte de masse avec plein de pic, je ne sait pas vraiment manier ce genre d’arme, mais bon ça ne doit pas être bien compliquer, il suffit de frapper fort et ça devrai allez.
Au bout d’un certain temps, j’aperçois la limite du champ de cactus, déjà ? J’aurai déjà traversé ce champ, cela m’étonne, mais c’est pourtant vrai, je sort rapidement la tête en dehors du champ de cactus, mais rien de spéciale, cependant, je préfère tout de même rester dans le champs, on ne sait jamais, il vaut peut-être mieux que je reste cacher, en plus dans ce champs de cactus, je suis à l’ombre, il fait donc moins chaud et c’est bien mieux comme ça.
Je m’assois par terre et attrape ma gourde qui est malheureusement presque à sec, comment vais-je trouver de l’eau, avant j’avais l’oasis, mais maintenant que tout les tributs restant sont à la surface, je suis sûr que les ruine qui m’ont servit d’abris ne sont plus un endroit très sûr, surtout pour quelqu’un comme moi, sans arme et sans grande utilité pour les autre tributs, je vais devoir me débrouiller avec ce que j’ai autour de moi, mais pour l’instant, je vais me reposé un peu dans le champs, si je suis en forme, je pourrais peut-être essayer de marcher de nuit, ce serait plus sûr et moins pénible.

Je me réveille enfin après avoir dormi environ trois heures, il fait encore jour et je commence à avoir faim, c’est alors que je vois quelque lézard, je ne m’était pas rendu compte de leur présence avant, malheureusement il sont trop rapide et je n’arrive pas à les attraper, je repense alors au dattes et au poisson qu’il me reste, pour les dattes il n’y a aucun problème, mais pour le poisson, je crois que je vais devoir le manger cru, ce n’est pas franchement la meilleur chose qui me soit arrivé dans cette arène, mais bon je n’est pas le choix, j’arrive au moins à retiré la peau du poisson avant de le mangé, il n’est pas très bon, mais au moins ça me nourrit, après avoir mangé se poisson, je range mes dattes, préférant les garder pour plus tard, maintenant, il me faut de l’eau, mais où pourrais-je en trouver, normalement tout arbre ou plante a besoin de boire, donc les cactus ne devrait pas faire exception, je me remet donc en route pour retrouver le cactus que j’ai complètement éclater à coup de bâton tout à l’heure, après plusieurs minute, je retrouve le fameux cactus et effectivement, le sol a l’air d’être mouillé, surement à cause du cactus lorsqu’il a cédé sous mes coup de bâton, je m’approche donc du cactus et touche pour vérifier qu’il y a bien de l’eau et heureusement c’est le cas, je me met donc à arraché les pics de ce cactus, puis je me penche pour croquer dedans, si je ne me trompe pas, cela devrait faire comme avec une pastèque, car d’après ce que je vois, le cactus a l’air d’être fais principalement d’eau, donc comme pour les pastèque, le fait de manger un bout de ce cactus devrai m’hydraté, après avoir mangé un bout de cactus, je reste là allongé par terre sur mon sac de couchage à me reposé en attendant le soir pour pouvoir me remettre en route.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité




La dernière ligne droite (Jour 3) Empty
MessageSujet: Re: La dernière ligne droite (Jour 3) La dernière ligne droite (Jour 3) I_icon_minitimeDim 21 Avr - 18:15

Une triste soirée dans un désert d'une froideur glaciale

La nuit est enfin tombée et mon troisième jour dans l’arène est sur le point de s’achever, je me lève donc et range mes affaires dans mon sac avant de sortir de ce champ de cactus, je ne sais pas vers où je marche, je suis perdu dans cet atroce désert, comment survivre plus longtemps dans cette arène, c’est à cet instant que l’hymne de Panem retentit et que le sceau du capitole apparaît dans le ciel, je comprends que c’est maintenant que la mort de Mia va être annoncé de manière officielle, je m’assois dans le sable et regarde en silence et avec beaucoup de respect, le premier tribut qui apparaît à l’écran est à ma grande surprise Kihara Souma du district 1, je pensai qu’il ferait partie de la finale, mais ce ne sera pas le cas, vient ensuite le visage d’Artemis Ignir du district 2, encore un carrière, on dirait que les carrières de cette année sont moins bon que ceux de l’année précédente, elle est ensuite suivi d'Eron Magdabel du district 3, je n’ai pas grand-chose à dire sur lui, je ne le connais pas, puis ce que j’appréhendai est finalement rendu officiel, avec l’apparition du visage de Mia, je suis à genoux, je ne parle pas et je retiens mes larmes par respect envers elle, cette voleuse de cookie dont je suis tombé amoureux, je me redresse et garde mes yeux fermé, mais malgré tout les efforts que je puise faire, des larmes coule, je me tiens droit, les yeux fermé, des larmes qui s’écoule doucement de mes yeux, la tête légèrement penché, comme abattu par l’officialisation de sa mort, je porte trois doigts à mes lèvre et les tends ensuite vers le ciel, vers le visage de Mia projeté dans ce ciel, puis je reste là quelque minute comme cela, avant de me remettre en route, le visage fermé avec cette même larme encore présente qui continue à s’écouler de mon œil droit, puis le long de ma joue, avant que la larme ne tombe et disparaisse dans le sable, perdu dans le désert.

Je marche en cette nuit glaciale dans le désert, que vais-je faire, sans soutien, sans sponsor, seul, j'ai peu de chance de réussir ne serai-se à tuer quelqu'un, mais je suis fort, donc on peut toujours espérer un peu.
Après avoir marcher pendant une durée indéterminé, j'arrive devant une sorte de mont rocheux, une petite montagne, ces rocher sont une bonne cachette, je commence à grimper, avant de me poser entre deux énorme roché.

-Ce sera parfait pour ce soir.

Je sort donc mon sac de couchage et me glisse dedans, avant de m'endormir en cette fin de troisième jour dans cette ignoble arène.
Revenir en haut Aller en bas

La dernière ligne droite (Jour 3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: ♣ Archives d'Arènes ♣ :: Sud-